30 octobre 2014
Marie-Claude Mathieu : le grand saut!
Par: Amilie Chalifoux

Marie-Claude Mathieu se passionne pour la musique depuis la tendre enfance. Après des années à caresser son rêve, l’auteure-compositrice-interprète lance son premier disque court sous le pseudonyme De Courval.

Publicité
Activer le son

La Maskoutaine n’en n’est pas à ses premières expériences musicales. Elle enseigne la musique au Collège Saint-Maurice depuis une douzaine d’années et s’illustre comme pianiste au sein du duo Simard-Mathieu qu’elle compose avec la violoniste Caroline Simard.

Avec De Courval, un nom qui lui vient de son arrière-grand-mère, la musicienne professionnelle cède la place à l’auteure-compositrice-interprète qui lancera au Zaricot, mercredi, son EP éponyme dans une formule 5 à 7. Elle y présentera les quatre chansons originales qui composent ce premier album.

Habituée de la scène et des spectacles, l’artiste parle de ce projet avec pourtant beaucoup de fébrilité. Il lui a fallu de la confiance pour présenter ses propres compositions. Récipiendaire d’une bourse du Conseil de la culture de la Ville, la Maskoutaine constate que le moment est venu pour elle de faire le grand saut.

« Cela fait longtemps que je pense à lancer mon album, avance Marie-Claude Mathieu. C’est la confiance qui m’a poussée à le faire. Je trouve difficile de me mettre à nu et de présenter mes propres compositions au public. Mais vient un moment où tu regardes venir le train et il faut que tu sautes. »

De Courval s’éloigne de la formation classique de l’auteure-compositrice-interprète et présente plutôt un son pop acoustique, ajoutant une touche roots et « jazzy » à l’occasion. Passant du français à l’anglais, l’artiste avoue être à l’étape de l’exploration artistique. De la recherche identitaire à la rupture amoureuse en passant par la frontière qui sépare deux états affectifs, l’intensité des textes et la musicalité des mots est précisément ce qui la fait vibrer. « Je recherche surtout l’émotion dans une chanson », dit-elle.

Sur scène, Marie-Claude Mathieu sera accompagnée de trois musiciens, soit Éric Pothier à la batterie, Mathieu Deschenaux à la contrebasse et Caroline Simard au violon, tandis que la chanteuse s’installera au piano. Son album sera disponible le soir même du lancement ou en ligne sur Bandcamp.

L’artiste lancera également sous peu un premier vidéoclip d’animation réalisé par Cirkus Animation pour la pièce Thine Line. Un projet rendu possible grâce à une seconde bourse qu’elle a reçue du Conseil de la culture de Saint-Hyacinthe. Pour plus d’information, on peut consulter la page Facebook De Courval.

image