19 mars 2015
Mario Pelchat : un nouvel albumpas comme les autres
Par: Amilie Chalifoux
Mario Pelchat a sorti, cet automne, Un homme qui vous ressemble, son 16e album en 34 années de carrière.

Mario Pelchat a sorti, cet automne, Un homme qui vous ressemble, son 16e album en 34 années de carrière.

Malgré les nombreux succès contenus sur ses quinze albums précédents, ­Mario Pelchat n’hésite pas à qualifier son plus récent opus

L’auteur-compositeur et interprète a ­souvent écrit et chanté des histoires qui n’étaient pas les siennes. Pour son nouvel album, l’inverse s’est produit. Il n’a signé que quatre chansons, laissant le soin à d’autres auteurs de compléter le ­répertoire.

« Au départ, l’idée ne me plaisait pas de faire appel à d’autres auteurs-­compositeurs, reconnaît Mario Pelchat. Mais le temps me manque. Et comme les auteurs qui ont participé à l’album sont d’une autre génération, cela m’a aidé, je crois, à me renouveler. »

Il faut dire que la qualité et les sujets des textes ont beaucoup pesé dans la balance. « Ce sont toutes des histoires que j’ai ­vécues. La maison d’amour, Jamais trop et Vieillir pour toi. C’est une chanson que j’aurais pu écrire pour ma femme », dit-il.

Le style des chansons et le choix des mots sont tombés dans la mire du ­chanteur. L’une des pièces lui a même inspiré un second mariage avec sa conjointe, Claire, qui partage sa vie ­depuis des ­années et dont il avait divorcé en 2000.

« Quand j’ai écouté La Traversée, j’ai pris soin de mettre le texte devant elle pour qu’elle comprenne qu’il s’agissait d’elle et après l’avoir lu, elle m’a lancé que l’on pourrait profiter de l’occasion pour se remarier. »

Après quelques hésitations et mûres réflexions, le couple a renoué ses voeux de mariage en compagnie de leur famille et amis au moment du lancement de ­l’album. « C’est une bonne nouvelle et c’est le fun de pouvoir la partager avec tout le monde. »

Une réalité changeante

Alors que son nouvel opus était en ­préparation, Mario Pelchat a semé la ­panique chez ses admirateurs et suscité l’intérêt des médias en écrivant un matin sur les réseaux sociaux que l’album en route serait probablement le dernier en raison des changements dans l’industrie du disque.

« Ce matin-là, j’étais inquiet, indique le chanteur. Il s’agissait plutôt d’un cri du coeur parce que le sujet m’interpelle et parce que je m’inquiète pour les jeunes. Avec les récents changements dans ­l’industrie du disque, on coupe les vivres un peu à tout le monde et c’est le cas ­d’ailleurs dans beaucoup de métiers qui touchent l’édition, la photographie et les journaux. »

« Je ne pensais pas faire une grosse ­histoire avec cela en écrivant sur ­Facebook. Finalement, j’ai passé la ­journée à accorder des entrevues. C’était un peu fou! Je ne ­pensais pas dire tout haut ce que d’autres pensaient tout bas. »

Le chanteur est revenu sur sa décision pour l’instant, mais n’écarte pas la ­probabilité que cet album soit le dernier en version tangible.

À savoir si Un homme qui vous ressemble aurait pu être l’album qui lui aurait ­permis de tirer fièrement sa révérence, le chanteur est catégorique.

« Je pense que ce disque est complet. Je peux mourir maintenant et j’aurais eu le sentiment d’accomplissement. Je pense sincèrement que c’est le ­meilleur album que j’ai fait jusqu’à maintenant », conclut-il.

Mario Pelchat présentera son nouvel album et ses plus grands succès, le 21 mars, au Centre des arts Juliette-­Lassonde, à 20 h.

image