23 septembre 2021
Hockey collégial
Martin Russell signe ses premières victoires avec les Lauréats
Par: Maxime Prévost Durand

Les victoires des Lauréats face aux Lions et aux Cougars la fin de semaine dernière étaient les premières de l’entraîneur-chef Martin Russell depuis son arrivée à la barre de l’équipe. Photo Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe

Après un faux départ lors de leur premier week-end d’activité, avec deux revers, les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe ont rebondi avec deux victoires la fin de semaine dernière dans la ligue collégiale de hockey. Il s’agit des premiers triomphes de l’entraîneur-chef Martin Russell en saison régulière depuis son arrivée à la barre de l’équipe l’an dernier.

Publicité
Activer le son

Dans une séquence sur la route, les Lauréats l’ont emporté au compte de 5 à 4 face aux Lions du Cégep Champlain St. Lawrence vendredi soir, avant d’enchaîner avec un gain de 3 à 2 face aux Cougars du Collège Champlain Lennoxville dimanche après-midi.

Samuel Larocque a inscrit deux buts dans la victoire face aux Lions. Par deux reprises, les Lauréats ont pris une avance de deux buts dans cette rencontre, menant 3 à 1 en début de deuxième période et 4 à 2 un peu plus tard, mais chaque fois, Champlain St. Lawrence a refusé de se laisser distancer, si bien que la formation de Québec a réussi à niveler la marque en milieu de troisième période. Simon Vaillancourt a marqué le but gagnant pour les Lauréats, en désavantage numérique, avec un peu plus de quatre minutes à écouler. David Delorme et William Gemme ont aussi fait vibrer les cordages du côté maskoutain, tandis que le gardien Charles-Antoine Pinard a repoussé 35 des 39 tirs dirigés vers lui.

Les Lauréats sont sortis victorieux d’un autre duel serré dimanche contre les Cougars. Après avoir vu ses rivaux sherbrookois riposter à chacun de ses deux premiers buts, Saint-Hyacinthe a scellé l’issu de la rencontre avec un but d’Émilien Charron en milieu de troisième période. Nicolas Hébert et Jérémy Duhamel ont été les autres buteurs maskoutains. Les Cougars n’ont profité d’aucun de leurs six avantages numériques dans cette rencontre.

L’équipe de Martin Russell poursuivra sa séquence sur la route en visitant les Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy vendredi et les Jeannois du Collège d’Alma samedi.

Week-end parfait pour les Gaulois

Du côté de la ligue de hockey M18 AAA, les Gaulois de Saint-Hyacinthe ont connu une fin de semaine parfaite avec des gains de 1 à 0 face aux Lions du Lac Saint-Louis, vendredi soir, au Stade L.-P.-Gaucher, puis de 6 à 5 en prolongation, dimanche, contre l’Intrépide, à Gatineau.

Il s’en est fallu de peu pour que la troupe de Marc-André Ronda échappe une avance de 5 à 2 dans ce dernier duel. Inspiré en troisième période, l’Intrépide a fait vibrer les cordages à trois reprises, nivelant la marque avec à peine un peu plus d’une minute à faire au match. Marek Beaudoin a finalement donné la victoire en prolongation sur une passe de Chad Prepszl. Ce dernier avait lui-même été l’auteur de deux buts dans la rencontre, dont un en avantage numérique. Fernand-Olivier Perron, Nathan Morin et Charles-Édouard Grenier ont aussi marqué pour les Gaulois.

Après avoir accordé cinq buts sur seulement dix tirs, le gardien Olivier Brideau a été retiré de la rencontre par l’Intrépide au profit de Justin Lapointe, qui n’a bronché qu’une seule fois, en prolongation. Du côté des Gaulois, Gabriel D’Aigle a connu une journée fort occupée alors qu’il a été bombardé de 47 tirs.

Deux jours plus tôt, Charles-Édouard Grenier avait été le seul à trouver le fond du filet contre les Lions, malgré la trentaine de tirs dirigés par la formation maskoutaine vers le gardien Joshua Fleming. Le numéro 21 des Gaulois est présentement sur une séquence de trois matchs avec un but. Le gardien Cédric Cyr Dauphinais a été parfait devant le filet des Gaulois, repoussant les 20 lancers auxquels il a fait face.

Les Gaulois tenteront de venger leur unique défaite de la saison vendredi soir en rendant visite aux Chevaliers de Lévis. Ils accueilleront ensuite les Cantonniers de Magog dimanche à 14 h au Stade L.-P.-Gaucher.

image