11 mars 2021
Maskoutain arrêté avec 249 armes illégales
Par: Le Courrier

William Rainville, appréhendé par la GRC en possession de 249 armes illégales, a grandi à Saint-Hyacinthe. Photo Facebook

L’arrestation, vendredi, d’un jeune conseiller financier pris en possession de 249 armes illégales près de la frontière canado-américaine a eu des échos jusqu’à Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

Même si William Rainville, 24 ans, était établi dans la région de Sherbrooke et y travaillait dans une caisse Desjardins depuis janvier 2018, il a grandi dans la région de Saint-Hyacinthe où résident encore des membres de sa famille.

Selon les informations disponibles sur son profil Facebook, William Rainville a entre autres fait ses études collégiales au Cégep de Saint-Hyacinthe où il aurait obtenu un diplôme en administration. En guise d’emploi à temps partiel, il aurait œuvré au restaurant Scores de Saint-Hyacinthe de 2012 à 2019, à titre de serveur.

Celui qui n’avait aucun antécédent judiciaire au moment de son arrestation et menait une vie apparemment sans histoire tout en possédant quelques immeubles locatifs à Sherbrooke a été arrêté lors d’une opération de surveillance menée par la Gendarmerie royale du Canada. En fouillant son véhicule et sa remorque, les policiers ont trouvé 249 armes à feu illégales en pièces détachées dissimulées à l’intérieur de cinq poches de hockey.

Le suspect fait face à plusieurs chefs d’accusation, dont possession d’armes à feu dans le but d’en faire le trafic. Il demeure détenu en attendant la suite des procédures.

image