13 septembre 2018
Mardis cyclocross Groupe Benoît Bienvenue
Matis Boyer couronné
Par: Maxime Prévost Durand
Près d’une centaine de cyclistes ont participé à l’une ou l’autre des quatre courses des Mardis cyclocross Groupe Benoît Bienvenue.  Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Près d’une centaine de cyclistes ont participé à l’une ou l’autre des quatre courses des Mardis cyclocross Groupe Benoît Bienvenue. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le cycliste maskoutain Matis Boyer, l’un des plus beaux espoirs de la région en cyclocross, a été couronné mardi au terme des quatre épreuves des Mardis cyclocross Groupe Benoît Bienvenue disputées dans les dernières semaines sur le terrain de l’ancien Club de golf La Providence.

Publicité
Activer le son

Ces rendez-vous sanctionnés par la Fédération québécoise des sports cyclistes étaient les toutes premières courses de cyclocross à être tenues en sol maskoutain. Au total, plus d’une centaine de cyclistes ont participé à l’une ou l’autre des quatre épreuves. Avec une moyenne de quelque 50 coureurs par soir, l’organisation a réussi à fidéliser bon nombre des concurrents au fil des épreuves.

Âgé de seulement 16 ans, Matis s’est hissé au sommet du classement général lors de la toute dernière tranche des Mardis cyclocross, le 11 septembre. En quatre épreuves, il a réussi à faire 31 tours du parcours en un temps cumulatif d’un peu plus de 2 h 50, devançant par cinq minutes son plus proche poursuivant, François Lemarbre. En plus de participer à l’activité, Matis faisait partie du comité organisateur de l’activité à titre de directeur technique du parcours. Il est par ailleurs le plus jeune athlète à s’être faufilé dans le top 10.

Les courses, de niveau régional, ont attiré des athlètes d’aussi loin que Sherbrooke et Drummondville ainsi que plusieurs athlètes de la grande région maskoutaine. Pas moins de sept cyclistes de Saint-Hyacinthe se sont démarqués par leur constance pour se retrouver dans le top 10, soit Alexandre Cadieux (4e), Yan Bergeron (5e), Martin Rousseau (6e), Frédéric Rodier (7e) et Alexandre Frappier (10e).

En plus des adultes, pas moins de 26 jeunes des catégories atome, minime, pee-wee et cadet ont pris part aux Mardis cyclocross Groupe Benoît Bienvenue, une statistique qui a réjoui le comité organisateur. Celui-ci a d’ailleurs tenu à remercier une fois de plus le Groupe Maska pour le prêt des installations où se sont déroulées les courses. Les organisateurs ont déjà souligné leur intention de renouveler l’expérience dès l’an prochain. 

image