26 avril 2012
Mauvais exemple
Par: Martin Bourassa

Il sera question de formation aux États généraux portant sur le développement économique de la MRC.

publicité

Il sera question de formation aux États généraux portant sur le développement économique de la MRC.

En cette matière, le premier objectif est d’accroître la capacité d’attraction et de rétention des jeunes familles et des étudiants dans la MRC.Je pose la question : ne devrait-on pas commencer par essayer d’accroître la capacité d’attraction et de rétention de nos directeurs généraux?Je ne sais pas qui ira défendre les solutions de la Commission scolaire et du Cégep de Saint-Hyacinthe, mais ce serait une très mauvaise idée de confier ce mandat à Yvan Gauthier et à Roger Sylvestre, respectivement DG de la CS de Saint-Hyacinthe et du Cégep de Saint-Hyacinthe. Aucun ne réside dans la MRC. Et le même phénomène se vérifie au Centre de santé et des services sociaux Richelieu-Yamaska et même à la Chambre de commerce locale. Voilà une partie du problème.Ces gens n’ont pas de crédibilité quand vient le temps de vendre notre région.Dans le cas de Roger Sylvestre, on parle d’un dirigeant qui a passé la majeure partie, sinon toute, de sa vie professionnelle au Cégep de Saint-Hyacinthe. Il vient d’ailleurs de mettre sa maison en vente à Beloeil. Mais au lieu de profiter de cette opportunité pour s’installer à Saint-Hyacinthe, on m’informe qu’il déménagera… à Drummondville!Sa conjointe a en effet été nommée directrice générale du Cégep de Drummondville il y a à peine un an. Un proche de M. Sylvestre m’a confié que c’était à la demande du Cégep que la directrice générale opérait ce rapprochement. Au Cégep de Drummondville, on confirme que son déménagement était « une des préoccupations des membres du comité de sélection, notamment pour favoriser une grande disponibilité ainsi qu’une bonne intégration, puis une présence active et soutenue dans le milieu ». On ajoute qu’à Drummondville, il est souvent « fortement suggéré » aux grands dirigeants d’y résider. La question mérite d’être posée mardi. Devrait-on « fortement suggérer » à tous nos directeurs généraux de s’installer à même la ville ou la MRC qui les nourrit?Devraient-ils donner l’exemple?

M.B.

image