11 août 2011
Maxime Landry surprendra cet automne!
Par: Véronique Lemonde
Maxime Landry vous donne rendez-vous dans le parc Casimir-Dessaulles pour une dernière fois cet été le mardi 16 août.

Maxime Landry vous donne rendez-vous dans le parc Casimir-Dessaulles pour une dernière fois cet été le mardi 16 août.

À la veille de sortir un deuxième album cet automne, l’ex-académicien Maxime Landry passera par Saint-Hyacinthe lors de la clôture des Beaux Mardis de Casimir, le 16 août.

Maxime Landry y présentera l’un des derniers spectacles de la tournée Vox Pop, une tournée débutée en 2009, et dont le succès ne s’est jamais démenti. Plus de 100 spectacles plus tard, trois Félix et un Billet d’or (50 000 spectateurs) en main, le jeune chanteur se dévoue toujours autant pour son public chéri.

Sur scène, les gens pourraient être surpris des chansons reprises par le Beauceron. « Les gens pensent souvent que je ne suis qu’un chanteur à ballade, mais dans mes spectacles c’est loin d’être juste cela, précise le chanteur en entrevue. Je fais du Black Eyed Peas, des Beatles, du Elton John – mon modèle au piano -, du country américain, etc. En fait, tous les styles qui m’ont suivi depuis ma jeunesse. Nous sommes sept sur scène, c’est comme ma famille depuis des mois, c’est une très belle ambiance. »Juste avant les Beaux Mardis, Maxime Landry sera également du Festival de la chanson de Saint-Ambroise, au Saguenay, comme porte-parole. « J’ai fait beaucoup de festivals cet été, mais à Saint-Ambroise c’est un concours avec des formations et des ateliers pour les participants. J’ai tellement fait de concours moi aussi, et c’est là que j’ai acquis le plus de mon expérience de scène et que j’ai pu partager avec d’autres qui avaient la même passion que moi. C’est très formateur. »

Lynda et moi

Maxime Landry a également la chance de pouvoir compter sur une complice en or pour les textes de son deuxième album à venir : la chanteuse Lynda Lemay.

« C’est tellement une belle rencontre avec Lynda depuis qu’elle a collaboré à la chanson Cache-cache et cela se poursuit. C’est mon mentor et elle m’a encouragé à me mettre à l’écriture, quelque chose que je n’aurais jamais osé avant aujourd’hui, et là, sur le prochain album, il y aura deux pièces écrites par moi. L’album sera uniquement composé de pièces originales, j’en suis très fier. » Avec beaucoup d’orchestrations et de sonorités chaleureuses, Maxime Landry souhaitait avant tout élargir ses horizons musicaux. Avec Lynda Lemay, de grandes conversations sur divers sujets ont mené à la création de chansons qui le représentent parfaitement. « C’est comme si c’était moi qui les avais écrites », termine-t-il.

image