17 avril 2020
Point de presse de François Legault – 17 avril
Mea culpa du PM
Par: Rémi Léonard

Photo Émilie Nadeau | Cabinet du premier ministre du Québec

François Legault revient sur la situation en CHSLD. « On est entré dans cette crise mal équipé », a-t-il admis en parlant du manque de personnel.

Publicité
Activer le son

Malgré l’augmentation des budgets, des postes affichés n’étaient pas comblés. François Legault reconnaît qu’il aurait dû augmenter plus rapidement les salaires des préposés aux bénéficiaires pour rendre les postes plus attractifs. Il comptait le faire dans le cadre des négociations entourant le renouvellement des conventions collectives de tout le secteur public. Il en prend la « pleine responsabilité ».

Le PM remercie « sincèrement » les médecins qui ont offert leur expertise, tout en faisant une mise au point. « On a convenu que le 211$/h, ça ne s’applique pas dans les CHSLD. Ce n’est pas le temps de parler de salaire, c’est le temps de sauver des vies », a-t-il affirmé.

Il a aussi suggéré à ceux qui ont perdu leur emploi d’aller travailler dans les champs cet été. Un programme sera annoncé aujourd’hui pour bonifier le salaire de ces travailleurs de 100 $ par semaine.

Sur les volontaires qui ont levé la main pour contribuer, le PM informe que 4 676 d’entre eux travaillent aujourd’hui dans le réseau et 2000 se sont désistés. Le PM a demandé à ce qu’on contacte les autres.

Il insiste sur le fait qu’il n’y a pas de pénurie de matériel de protection au Québec. Peut-être des problèmes de distribution, évoque-t-il.

Le bilan s’alourdit de 58 décès, pour atteindre 688 depuis le début de la crise. Les hospitalisations ont augmenté de 58 en 24h, ce qui porte le total à 1076. Le nombre de personnes aux soins intensifs est à 207, en diminution de 2. L’augmentation du nombre de cas confirmés est de 941 aujourd’hui, pour un total de 16798 cas. Jusqu’à présent, 3068 personnes sont guéries de la maladie.

image