21 janvier 2016
Méfaits et agression à l’Hôtel de Ville de Saint-Hyacinthe
Par: Maxime Prévost Durand

L’Hôtel de Ville de Saint-Hyacinthe a été le théâtre des frasques d’un citoyen mécontent le 5 janvier. Un homme de 31 ans s’est présenté à la réception avant de s’en prendre au mobilier, ainsi qu’à l’employée en poste.

Selon Brigitte Massé, directrice du service des Communications à la Ville de Saint-Hyacinthe, l’individu s’est présenté à l’Hôtel de Ville en lien avec un dossier de la cour municipale.

« Il a brisé du mobilier et a lancé un objet en direction d’une employée avant de quitter les lieux », a-t-elle soutenu. L’employée n’a pas été blessée, esquivant l’objet en question.

Les policiers ont procédé à son arrestation quelques instants plus tard avant de le conduire au poste de police. Il a été libéré sous promesse de comparaître et doit se conformer à certaines ­conditions.

« À l’Hôtel de Ville, c’est tolérance zéro pour les agressions autant verbales que physiques. Lorsque ça survient, on demande immédiatement la présence des policiers », prévient Mme Massé.

image