22 mars 2018
Cégeps en spectacle
Mégan à la finale nationale
Par: Maxime Prévost Durand
Mégan Brouillard pourra présenter son numéro d’humour lors de la finale nationale de Cégeps en spectacle le 28 avril. Photo Denis Trudeau

Mégan Brouillard pourra présenter son numéro d’humour lors de la finale nationale de Cégeps en spectacle le 28 avril. Photo Denis Trudeau

Pour la première fois depuis 2012, une étudiante représentera le Cégep de Saint-Hyacinthe à la finale nationale du grand concours Cégeps en spectacle. L’humoriste Mégan Brouillard, gagnante du premier prix à la finale locale, a obtenu son laissez-passer après avoir remporté la finale régionale Centre-Est tenue à Joliette le 17 mars.

Publicité
Activer le son

Dans son numéro intitulé « Ainsi va la vie qui va, Ah! », l’étudiante en Arts, lettre et communications (option Exploration théâtrale) parle notamment de son passage vers la vie adulte. « Moi, j’ai peur de vieillir. J’ai peur de me réveiller et qu’il soit trop tard. T’sais, tu te réveilles un matin et tu sens le produit Avon », lance-t-elle sur scène.

Après la compilation des votes du jury, Mégan Brouillard a terminé ex æquo avec La théorie des cordes du Cégep de Drummondville pour accéder à la finale nationale, qui se tiendra au Cégep de Trois-Rivières le 28 avril. Elle a mis du même coup la main sur une bourse de 750 $.

La dernière étudiante à avoir représenté le Cégep de Saint-Hyacinthe à la finale nationale de Cégeps en spectacle est Amélie Di Foster. Celle qui complétait une technique d’éducation spécialisée s’était illustrée lors de la 33e édition dans la catégorie chant et musique – création.

Pour sa 39e édition, Cégeps en spectacle peut compter sur la présence de la chanteuse Fanny Bloom à titre de porte-parole. La finale nationale regroupera les dix gagnants régionaux et trois numéros seront couronnés gagnants par le jury.M.P.-D.

image