22 mars 2018
Ligue de hockey midget AAA
Membre des Grenadiers sanctionné pour tricherie : la suspension réduite
Par: Maxime Prévost Durand

Suspendu 20 matchs pour tricherie par le comité de discipline de la ligue de hockey midget AAA, Martin Simoneau, le préposé à l’équipement des Grenadiers de Châteauguay, a vu sa sanction être réduite au terme du processus d’appel. Au final, il aura purgé cinq matchs de suspension.

Publicité
Activer le son

M. Simoneau avait été trouvé coupable de tricherie par la ligue dans la série contre les Gaulois de Saint-Hyacinthe, au premier tour des séries éliminatoires. Il avait remis des ancrages de but illégaux au préposé de l’aréna de Châteauguay afin qu’ils soient utilisés dans le filet des Gaulois.

À la suite de la sanction imposée par le comité de discipline de la ligue midget AAA, les Grenadiers ont fait appel de la décision. Le comité provincial de discipline, une instance de Hockey Québec, a jugé la première sanction trop sévère puisque lesdites tiges n’ont jamais été posées dans le filet des Gaulois. « À 20 matchs de suspension, le comité trouvait que c’était trop. Si les ancrages avaient été utilisées, ça aurait sûrement été différent », a indiqué Yvan Dallaire, directeur Régie, Marketing et Événements de Hockey Québec, rejoint par LE COURRIER.

Malgré ce facteur atténuant, l’intention derrière le geste de Martin Simoneau méritait une suspension, a tranché le comité, formé de quatre personnes. À la connaissance de M. Dallaire, c’est la première fois qu’une telle situation se présente dans la ligue midget AAA.

Dans le cadre du processus d’appel, les Grenadiers et les Gaulois ont été appelés à témoigner devant le comité provincial de discipline. Le document rédigé par la ligue midget AAA dans ce dossier a également été tenu en compte, mais aucun représentant du circuit n’a été invité à expliquer les motifs qui ont mené son comité de discipline à imposer une première sanction de 20 matchs.

En voyant sa suspension réduite à cinq parties, Martin Simoneau a terminé son purgatoire dimanche au terme du 4e match de la série demi-finale opposant les Grenadiers aux Cantonniers de Magog. Cela lui permettait de reprendre son poste sur le banc des Grenadiers, hier soir, lors du 5e match. 

image