18 août 2011
Conceptout
Même en région, investir c’est payant!
Par: Le Courrier
Daniel Rivard de Conceptout et son broyeur à branches

Daniel Rivard de Conceptout et son broyeur à branches

L’homme d’affaires conçoit des pièces sur mesure. Les alliages d’acier, d’aluminium, de fonte, de laiton ou autres, n’ont plus de secret pour Daniel Rivard. L’idée pour lui, c’est d’être précis, efficace et de satisfaire ses clients qui apprécient son savoir-faire. Le domaine où il performe, c’est celui de l’usinage de précision CNC (Computer Numerical Control).

Même si Conceptout, fondé il y a dix ans, est de petite taille, l’entrepreneur de Saint-Jude mise sur l’innovation et la qualité afin de développer sa clientèle et la fidéliser.

Ainsi, il investissait récemment 50 000 $ dans la conception et la fabrication d’un broyeur à branches. Lorsque l’économie s’est mise à dérailler, M. Rivard a eu l’idée de créer ses propres produits tout en continuant de concevoir et fabriquer des pièces pour ses clients, principalement issus des secteurs de la foresterie et de l’agriculture.

Une transition en douce

Daniel Rivard a travaillé 10 ans chez Denharco avant de se lancer en affaires, en 2000. Modestes, ses débuts se sont déroulés dans un atelier attenant à la maison familiale.

Pendant près de quatre ans, il y effectuait principalement des réparations. Pourquoi? Parce que l’Investissement de départ nécessaire pour évoluer dans l’usinage de précision était trop important. Toutefois, la demande existait et, à partir du moment où Conceptout a commencé à produire dans ce domaine, les clients ont afflué. Tant et si bien, que l’entrepreneur a dû faire un choix, ce qui l’a amené à délaisser la réparation. En 2005, il a acquis un terrain commercial dans le village et l’année suivante, y a construit un bâtiment de 6 230 pieds carrés. « Je suis pas mal le seul à effectuer de l’usinage de précision dans la région, admet-il. Je travaille en partenariat avec mes clients. Ils sont assurés de la qualité des pièces et d’un service de livraison rapide. Nous pouvons améliorer un produit qui existe déjà, mais qui ne donne pas tout à fait le résultat attendu, ou concevoir complètement, de A à Z, une pièce qui permettra à l’entreprise d’atteindre certains objectifs », précise Daniel Rivard. Avec un chiffre d’affaires annuel de 300 000 $ et cinq employés, dont deux à temps partiel, il rêve encore de voir son entreprise prendre de l’expansion. Ainsi, il aimerait bien que le « fameux » Plan Nord du gouvernement Charest ait des retombées économiques entre les quatre murs de son usine. D’ici là, il entend bien faire connaître son broyeur à branches, développé en deux unités : l’une pouvant s’accrocher à un tracteur, l’autre mobile, qui pourrait intéresser les centres de location ou les municipalités. « Pour réussir en affaires, il faut voir plus loin que le bout de son nez. Il faut être « fait solide », penser positivement et foncer. C’est seulement comme ça qu’on peut s’en sortir », avoue Daniel Rivard. Fiche signalétiqueNom de l’entreprise : Conceptout inc.Dirigeant : Daniel RivardAnnée de fondation : 2000 Municipalité : Saint-JudeSecteur d’activité : produits métalliques Marché : le QuébecSite Internet : www.conceptout.com

image