27 décembre 2012
Mes coups de coeur de 2012
Par: Marc Bouchard

Alors que l’année s’achève, et que nous avons tous survécu à la fin du monde semble-t-il, l’heure est aux bilans dans toutes les sphères. Le monde automobile n’y échappe pas. Je me permettrai donc de vous présenter mes coups de coeur de l’année 2012.

Publicité
Activer le son

En une année, j’ai la chance de tester tout près d’une centaine de véhicules neufs. Certains sont particulièrement remarquables dans leur finition; d’autres sont tristement mémorables pour l’ensemble de l’oeuvre (mais ces derniers feront l’objet d’une autre chronique); enfin, il y a ceux qui ont trouvé un point d’équilibre, et qui proposent plus que leur prix ne le laisse croire.

Attention, pas question ici de super voiture valant des centaines de milliers de dollars. Ces coups de coeur sont plutôt réservés à des voitures abordables, qui sont bien conçues et qui répondent avec brio aux qualités exigées dans leur créneau. Il faut dire que je triche un peu, car les voitures examinées sont celles actuellement en circulation. Certaines sont donc des 2013, d’autres des 2012, mais toutes, vous pouvez les voir chez votre concessionnaire. Place donc à ceux que j’appellerai mes Pneus d’or 2012.

Subaru BRZ

La petite Subaru, et sa soeur la Scion FR-S, impressionne. Par son prix d’une part, puisqu’elle est particulièrement abordable, mais aussi par sa tenue de route exceptionnelle. Conduite sur la route comme sur un circuit, elle se maintient en trajectoire comme sur des rails.

Attention cependant, rappelez-vous que la BRZ n’est qu’une petite deux places, et la seule Subaru à ne pas offrir la traction intégrale. Mais pour une sportive, elle mérite la palme.

Mazda CX-5

Je suis le premier à me plaindre, en général, des performances de consommation des véhicules Mazda. La compagnie japonaise a trouvé une façon efficace de me faire taire : inventer le système SkyActiv, et l’appliquer à un utilitaire sport qui a du style. Pratique, agréable, le CX-5 se distingue aussi par une tenue de route intéressante, et par sa consommation diminuée. Rappelons qu’il est le premier véhicule à être conçu exprès pour cette nouvelle technologie. On aimerait parfois un petit peu plus de puissance, mais elle est bien suffisante pour un utilitaire.

Kia Rio

La petite Rio propose une mécanique renouvelée, mais c’est par son style qu’elle se distingue davantage. Équilibrée, amusante, elle est exactement ce que l’on recherche d’une sous-compacte : économique, et sans soucis. C’est dans l’équilibre entre le confort, le prix et l’équipement que la petite coréenne trouve sa voie.

Ford Focus électrique

Quoi, me direz-vous, notre chroniqueur préféré qui choisit une voiture électrique après avoir tant dénigré la chose? Oui, parce que la Focus est sans conteste ce qui s’approche le plus d’une vraie voiture bien équipée. Elle n’améliore pas l’autonomie, c’est clair, mais ses qualités routières sont indéniables. En fait, si vous aviez une électrique à vous acheter sans trop d’égard au prix, ce devrait être la Focus.

Buick Verano

Non non, ne pensez pas que je vieillisse prématurément parce que je choisis une Buick. La nouvelle génération de la bannière de luxe de GM est étonnante, et la Verano, à moins de 35 000 $, est un exemple du genre : conduite stimulante, puissance si nécessaire, confort sans équivoque, et un design loin de la vieille Buick de mon père. Si on parle de renaissance réussie, Buick en est un exemple.

image