22 novembre 2018
Message reçu
Par: Le Courrier

Madame Harrison,
Je tiens à vous remercier pour votre lettre publiée dans LE COURRIER du 25 octobre concernant la vente d’armes du Canada vers l’Arabie Saoudite, car elle nous invite tous et toutes à regarder en face une situation sur laquelle les gouvernements successifs ont, pour leur part, fermé les yeux. Je partage entièrement vos préoccupations. Il est insupportable de voir notre démocratie se faire complice de telles atrocités.

publicité

Avec mes collègues néodémocrates, nous avons déjà interpelé à plusieurs reprises le premier ministre et son gouvernement sur cette question. D’ailleurs, le NPD demande depuis des années des changements à la politique canadienne d’exportations d’armes. Nous encourageons le gouvernement canadien à continuer de dénoncer les abus aux droits humains en Arabie saoudite – c’est tout à fait la bonne chose à faire. Mais le Canada doit aussi parler de la guerre de l’Arabie saoudite au Yémen et du rôle que joue le Canada dans cette atroce guerre.

Il faut que le Canada mette fin à la vente d’armes à l’Arabie saoudite et à tous ceux qui violent les droits humains, dès maintenant. Le gouvernement doit suivre les traces du gouvernement allemand, qui vient de suspendre la vente d’armes à ce pays et qui appelle ses alliés à faire de même.

Vous pouvez être certaine que c’est ce que nous allons continuer à faire, avec conviction et détermination!

Bien à vous,

Brigitte Sansoucy, Députée fédérale de Saint-Hyacinthe-Bagot

image