6 juin 2013
Avec Eye of the Tiger Management
Michael Gadbois obtient son premier contrat
Par: Maxime Prévost Durand
Michael Gadbois a signé une entente avec Eye of the Tiger Management lui assurant « plusieurs combats » à venir, dont un premier le 28 juin à Pointe-Claire.

Michael Gadbois a signé une entente avec Eye of the Tiger Management lui assurant « plusieurs combats » à venir, dont un premier le 28 juin à Pointe-Claire.

Michael Gadbois a patienté durant de longs mois et s’est entraîné avec acharnement dans l’espoir d’obtenir un premier contrat avec une organisation professionnelle de boxe. Ses efforts sont maintenant récompensés puisque le boxeur de 26 ans vient tout juste de signer avec Eye of the Tiger Management.

publicité

La nouvelle a été officialisée le 27 mai. À peine fait-il partie de l’équipe que déjà il montera sur le ring le 28 juin à Pointe-Claire.

Après quelques déceptions, dont l’annulation de ses deux derniers combats, l’Unique a maintenant de quoi se réjouir. « Il aurait pu y avoir un million de mauvaises nouvelles avant ça, maintenant j’ai un contrat et c’est la plus belle nouvelle que je puisse avoir, dit-il avec le plus grand des sourires. Il y a tellement longtemps que je rêve de ce jour. C’est un poids énorme qui vient de s’enlever de mes épaules. »Eye of the Tiger Management (EOTTM) est une organisation encore toute jeune. Avec ses débuts en 2008, son intégration dans le monde de la boxe québécoise, parmi Interbox et GYM (Groupe Yvon Michel), s’est faite rapidement. EOTTM assure la gérance des boxeurs Antonin Décarie et David Lemieux notamment.« C’est une organisation prestigieuse à mes yeux, elle devient de plus en plus grosse. Ils sont à prendre au sérieux », indique Gadbois.L’entente signée par le Maskoutain lui assure « plusieurs combats », nous dit-il, sans toutefois préciser le nombre exact. « Mick possède une éthique de travail exemplaire et une volonté implacable, des valeurs fondamentales pour EOTTM. Nous sommes donc très fiers de pouvoir lui offrir l’opportunité de démontrer l’étendue de son potentiel », souligne le président, Camille Estephan sur le site web de l’organisation.Il pourra donc s’entraîner régulièrement avec l’équipe de EOTTM, dont l’entraîneur Mike Moffa, en plus de faire des séances de sparring avec les autres athlètes de l’organisation.Cela ne veut pas pour autant dire qu’il cessera de s’entraîner à Saint-Hyacinthe. « Je vais majoritairement continuer à faire mes entraînements à Saint-Hyacinthe. Il est certain que je continue à travailler avec Marc (Seyer) et Alain (St-Amand). Avec eux, c’est « à la vie à la mort », ils me connaissent tellement bien et on a une belle complicité. »L’identité de son adversaire pour son dixième combat professionnel devrait être connue au cours des prochains jours. « Ce sera comme si c’était mon premier combat. Je serai excité à l’idée de monter sur le ring, je voudrai montrer l’étendue de mon talent à l’équipe de Eye of the Tiger Management », conclut-il.

image