24 octobre 2019
Michel Boujenah : des personnages et des rêves
Par: Maxime Prévost Durand

Fort de ses 40 ans de carrière, l’humoriste français Michel Boujenah s’arrêtera à Saint-Hyacinthe le 31 octobre dans le cadre de sa toute première tournée québécoise.

Le vétéran humoriste français Michel Boujenah rêvait d’une première tournée québécoise depuis longtemps, sans que cela ne se réalise pour autant. Les astres se sont finalement alignés pour la tournée de son spectacle Ma vie encore plus rêvée, qu’il vient tout juste d’entamer dans la province et dont un arrêt est prévu à Saint-Hyacinthe le 31 octobre.

publicité

Loin du stand-up, Michel Boujenah incarne plutôt des personnages dans ce one-man-show, comme il l’a fait pratiquement tout au long de sa carrière. Une façon pour lui de partager ses propres réflexions.

« Le fait de jouer ces personnages me permet d’être plus sincère. C’est comme si j’avais un masque. Et j’ai besoin de ce masque pour pouvoir dire ces choses », mentionne celui qui célèbrera ses 67 ans quatre jours après son passage à la salle Desjardins du Centre des arts Juliette-Lassonde.

Et si Michel Boujenah a un message à transmettre avec ce spectacle, c’est qu’il ne faut jamais arrêter de rêver, peu importe son âge. « Parce que si on ne rêve pas, on ne fait rien », lance l’humoriste à l’imagination fertile, qui parle autant d’amour, de vie que de politique sur scène.

Déjà présenté en France, en Belgique et en Suisse, le spectacle sera proposé dans la même version que celle jouée en Europe. Pour lui, pas question de passer par le filtre de l’adaptation. « Je trouverais ça un peu idiot, avoue-t-il. Je trouve que ce serait un peu démagogique. Le spectacle doit être joué tel qu’il est. »

S’il a fallu près de 40 ans avant qu’une tournée s’orchestre dans la Belle Province, ce n’est qu’une question de circonstances, plaide-t-il. « On me l’a proposé plusieurs fois et je n’étais pas souvent libre. Mais là, on s’est dit : allez, on le fait. »

Connu aussi en tant que comédien, Michel Boujenah est néanmoins venu au Québec à plusieurs reprises au cours de sa carrière, notamment dans le cadre de galas ComédiHa! et Juste Pour Rire. En plus de lui permettre de créer des liens avec le public d’ici, cela a mené à plusieurs belles amitiés, dont avec Michel Barrette, avec qui il souhaite d’ailleurs mettre de l’avant un projet de film.

« Pour l’instant, on a un thème pour l’histoire – deux pères célibataires qui sont sur le dos de leur fille – mais on est à la recherche d’un scénariste pour l’écrire, raconte-t-il. L’idée nous amuse beaucoup. »

Que ce projet se concrétise ou non, il y en aura assurément plusieurs autres pour l’humoriste, dont les idées ne semblent pas vouloir s’épuiser.

image