4 février 2021
La Présentation
Mise en demeure envoyée aux propriétaires d’une roulotte
Par: Olivier Dénommée

La Municipalité de La Présentation a récemment envoyé une mise en demeure aux propriétaires du 1327, chemin Côté pour les inciter à faire disparaître les nuisances sur la propriété, démolir le bâtiment principal, devenu dangereux, et cesser l’utilisation de la roulotte à des fins d’habitation. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Une résolution a été votée par le conseil municipal de La Présentation le 19 janvier pour faire cesser un usage dérogatoire et faire disparaître les nuisances constatées au 1327, chemin Côté. Une mise en demeure a été transmise aux propriétaires de cette adresse.

Publicité
Activer le son

La résolution 11-01-21, votée à l’unanimité, fait état de plaintes de citoyens par rapport à l’état de l’immeuble situé au 1327, chemin Côté et du résultat d’une inspection municipale révélant la vétusté du bâtiment principal et la présence de nombreuses « nuisances » sur le terrain où se trouve aussi une roulotte habitée à l’occasion.

Comme « le propriétaire n’a jamais obtempéré aux multiples demandes de la Municipalité afin de corriger la situation de cet immeuble, tant au niveau de l’usage que de la dangerosité du bâtiment principal et des nuisances », la Municipalité a mandaté la firme Therrien Couture Joli-Cœur pour faire parvenir une mise en demeure pour que les propriétaires régularisent prochainement la situation.

Jointe en début de semaine, la directrice générale de La Présentation, Josiane Marchand, parle d’un « ménage » de certains terrains mal entretenus entamé par la Municipalité pour expliquer ces démarches. « On a reçu des plaintes en 2020 et, depuis, on a entamé des démarches auprès des propriétaires, mais on n’a jamais réussi à en venir à un consensus. La mise en demeure vient mettre la pression pour que les choses bougent. »

Elle précise que les propriétaires du 1327, chemin Côté ne sont pas de la région et n’habitent pas là à l’année. « On y trouve une roulotte et un vieux bâtiment qui menace de tomber à tout moment. Le règlement municipal ne permet pas de laisser une roulotte sur le terrain en permanence. S’ils le voulaient, ils pourraient y construire un chalet, tant qu’ils respectent le règlement en vigueur. »

Selon la résolution, la mise en demeure demande de faire le nécessaire d’ici le 31 mai pour « faire disparaître les nuisances se trouvant sur la propriété » et de soit démolir, soit rénover le bâtiment qu’on y trouve. On demande aussi aux propriétaires « dans un délai de 10 jours, de cesser […] l’utilisation d’une roulotte à des fins d’habitation ».

La mise en demeure a été officiellement transmise à la fin janvier et, au moment d’écrire ces lignes, La Présentation n’avait pas encore eu de retour même si la directrice générale se montre optimiste de voir la collaboration des propriétaires dans les prochains mois. « Je ne suis pas trop craintive que les travaux vont se faire dès le printemps. On demeure prêts à parler avec les propriétaires pour fixer un délai ensemble », assure-t-elle.

LE COURRIER n’a pas été en mesure de joindre les propriétaires du 1327, chemin Côté avant de mettre sous presse afin de connaître leurs intentions.

image