18 juin 2020
Mobilisation devant l’Hôpital Honoré-Mercier : des employés « bâillonés par les arrêtés »
Par: Le Courrier

Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Publicité
Activer le son

Dénonçant des « conditions de travail insoutenables [imposées] alors qu’[ils] sont au cœur de l’offensive contre la COVID-19 », des employés de la santé ont participé à une activité de mobilisation sous la forme d’un flash mob, mardi midi, devant l’Hôpital Honoré-Mercier. L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) et le Syndicat des professionnelles en soins de Montérégie-Est (FIQ-SPSME) avaient invité leurs membres à se réunir pour « ajouter leurs voix à celles qui s’élèvent partout au Québec », a-t-il été mentionné par voie de communiqué. « Nous sommes au front depuis plus de 90 jours maintenant. Quelle reconnaissance obtient-on en retour? Nous sommes bâillonnés par les arrêtés ministériels, a déploré le président de l’exécutif local de l’APTS, Joël Bélanger. La ministre McCann a suspendu nos conventions collectives et le CISSS ne confirme toujours pas que nous pourrons bel et bien prendre des vacances. Tout cela en plus de priver les professionnels et les techniciens des primes accordées aux autres salariés du réseau. »

image