20 février 2013
Music-hall : l’année de tous les records!
Par: Martin Bourassa

La 24e édition du Music-hall de la Fondation Aline-Letendre qui s’est déroulée, dimanche, au centre des arts Juliette-Lassonde, a mis la barre très haute en prévision du 25e l’an prochain.

Publicité
Activer le son

Un montant record de 370 252 $ a été amassé au terme de ce téléthon musical couronnant la campagne de souscription annuelle de l’organisme dont la mission est de veiller, par l’achat d’équipements divers, au confort et aux bons soins des résidants de l’Hôtel-Dieu de Saint-Hyacinthe.

L’objectif fixé à 350 000 $ a donc été largement fracassé, un exploit attribuable en grande partie au dynamisme et à l’implication du président d’honneur Stéphane Gagnon, selon Christine Poirirer, directrice générale de la Fondation.Au lendemain du Music-hall, Mme Poirier avait bien du mal à contenir sa joie devant de tels résultats. Il faut dire que la qualité du spectacle de dimanche a fait l’unanimité, certains osant même affirmer qu’il s’agissait sans contredit de la meilleure programmation de toute l’histoire du Music-hall. Les prestations de Bruno Pelletier, Michel Louvain, Julie Massicotte, Linda Dupré et Virginie Cummins ont été particulièrement appréciées. Et que dire de celle de Antoine Gratton. L’énergique chanteur s’est tellement donné qu’il en a cassé son piano!La table est donc mise pour préparer en grand la prochaine édition.« Une réflexion s’impose chaque année, reconnaît Mme Poirier. On pense toujours que la formule du téléthon musical va s’essouffler, mais force est de constater qu’elle est appréciée. Les artistes répondent avec beaucoup de générosité et les spectateurs en redemandent. La salle était pleine encore cette année et nous avions quatre plateaux dans deux salles. Pourquoi changer une formule gagnante? »Il faut donc s’attendre à ce qu’on repousse encore les limites du possible l’an prochain.

image