13 juin 2019
Six Gaulois sélectionnés au repêchage de la LHJMQ
Nathan Gaucher premier choix des Remparts
Par: Maxime Prévost Durand

Nathan Gaucher a été sélectionné au 8e rang du repêchage de la LHJMQ par les Remparts de Québec. Photo Vincent Éthier - LHJMQ

Pas moins de six joueurs des Gaulois de Saint-Hyacinthe ont été sélectionnés par une équipe de la LHJMQ, la fin de semaine dernière, dans le cadre du repêchage tenu au Centre Vidéotron, à Québec. Sans surprise, le premier à entendre son nom a été l’attaquant Nathan Gaucher, choisi en 1re ronde par les Remparts de Québec, au 8e rang de cet encan 2019.

Publicité
Activer le son

Devant ses nouveaux partisans, le jeune homme de Marieville affichait un large sourire lorsqu’il est allé rejoindre Patrick Roy et les autres membres de l’organisation des Remparts sur l’estrade. Avant de s’y rendre, Nathan s’est retourné pour faire l’accolade à son frère aîné, Jacob, lequel joue déjà dans la LHJMQ avec les Foreurs de Val d’Or.

À égalité avec Alexandre Caron au 2e rang pour les points récoltés chez les attaquants des Gaulois la saison dernière, avec 18 buts et 15 aides, Nathan représentait le plus bel espoir du club maskoutain cette année. En février, l’athlète de 15 ans avait notamment aidé Équipe Québec à remporter l’or aux Jeux du Canada.

« C’est un joueur qui a un potentiel professionnel élevé, a soutenu l’entraîneur-chef des Gaulois, Marc-André Ronda, lorsque joint par LE COURRIER. Il a encore des choses à travailler, il n’aura pas nécessairement un impact offensif immédiat, mais il a un grand potentiel. »

Sa stature, sa force et son tir « supérieur à la moyenne » lui ont permis de se démarquer des autres, a-t-il ajouté.

L’attaquant maskoutain Mikaël Huchette a lui aussi été sélectionné par les Remparts un peu plus tard, en 5e ronde. Le 83e choix au total, âgé de 15 ans également, avait récolté 10 buts et 17 aides à sa première saison dans les rangs midget AAA.

« On aurait pu s’attendre à ce qu’il soit choisi dans les trois premières rondes, mais il avait déjà signifié son intention de poursuivre sa carrière avec l’Université du Maine », a indiqué Marc-André Ronda à son sujet.

Plus tôt dans ce repêchage, les défenseurs Mikaël Diotte, de Sainte-Julie, et Félix Poulin, de Varennes, se sont joints respectivement à l’organisation des Voltigeurs de Drummondville, puis à celle de l’Armada de Blainville-Boisbriand. Diotte a été le dernier choix de la 2e ronde, le 36e au total, tandis que Poulin a suivi au 46e échelon, en milieu de 3e ronde.

Deux autres porte-couleurs des Gaulois éligibles à ce repêchage ont été appelés plus tard, soit l’attaquant sorelois Alexis Cournoyer, sélectionné en 6e ronde par les Voltigeurs de Drummondville, puis l’attaquant sherbrookois Mathis Zakorzermy, choix de 7e ronde des Olympiques de Gatineau.

Le Drakkar de Baie-Comeau est quant à lui allé piger deux fois au sein du Noir et Or de l’école secondaire De Mortagne, l’une des deux équipes midget espoir de la structure intégrée des Gaulois. Les attaquants Mathieu Bourgault, de Saint-Bruno, et Hugo Vézina-Fusey, de Boucherville, ont été sélectionnés par le club de la Côte-Nord en 4e ronde et en 7e ronde.

Aucun joueur du Vert et Noir de l’école secondaire Fadette, l’autre équipe midget espoir des Gaulois, n’a retenu l’attention des équipes de la LHJMQ.

De son côté, même s’il n’a pas été repêché, l’attaquant maskoutain Gabriel Fredette s’est joint aux Voltigeurs de Drummondville après la séance de sélection, a fait savoir l’organisation des Gaulois.

image