9 janvier 2020
Soccer
Nathan Quinn, un gardien aux gants d’or
Par: Maxime Prévost Durand

Au terme d’une année où il a mis un premier pied à l’Académie de l’Impact, le gardien de but maskoutain Nathan Quinn a reçu deux prix prestigieux au Tapis rouge du soccer québécois, soit le Gant d’or et le Ballon d’or. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

L’année 2019 en a été une d’exception pour le jeune gardien de but Nathan Quinn. Et celle-ci s’est conclue de la plus belle des manières lorsqu’il a remporté le Gant d’or et le Ballon d’or, les deux prix les plus prestigieux pour un joueur de son âge, au Tapis rouge du soccer québécois, cet automne, alors que le gala était présenté au Centre de congrès de Saint-Hyacinthe.

publicité

Le premier trophée est décerné au meilleur gardien de but, tandis que l’autre couronne le meilleur joueur, toutes positions confondues. Et dans le U15, c’est Nathan qui les a remportés. Il est d’ailleurs plutôt rare qu’un gardien remporte à la fois le Gant d’or et le Ballon d’or, nous dit-on.

Un peu plus tôt, le Maskoutain avait également remporté le titre de gardien de but par excellence au sein de l’Association régionale de soccer Richelieu-Yamaska, un honneur qu’il recevait pour la deuxième fois.

Cette validation de son bon travail, il le voit surtout comme une tape dans le dos, une façon de lui dire qu’il est sur la bonne voie. « Ça récompense le travail que j’ai mis depuis que je suis jeune », mentionne-t-il dans un entretien avec LE COURRIER.

La saison dernière, l’athlète de 15 ans – il aura 16 ans le 13 janvier – a mis un premier pied au sein de l’Académie de l’Impact, après deux années passées au Centre national de haute performance. Il a toutefois un statut particulier avec l’Académie puisqu’il est devenu le premier joueur à intégrer l’organisation sans avoir de contrat. En gros, il a participé depuis l’été à tous les entraînements de l’équipe U15, mais n’a disputé aucun match avec eux puisqu’il ne fait pas partie officiellement de la formation.

« Comme on est plusieurs gardiens de mon âge et que je suis arrivé après eux, je fais seulement les pratiques [avec l’Académie] », explique Nathan, à propos de cette situation à la fois inédite et quelque peu complexe.

C’est donc plutôt avec le Cosmos de Granby U15 AAA qu’il a disputé la dernière saison, dans la ligue de soccer élite du Québec. Il a d’ailleurs été nommé le capitaine de son équipe.

Néanmoins, le fait de naviguer dans l’univers de l’Académie l’a amené, déjà, à évoluer en tant qu’athlète. Et en tant que personne aussi. « Nathan est vraiment sorti de sa coquille cette année », fait remarquer sa mère, Catherine Leblanc.

Bien qu’il ne fasse pas officiellement partie de l’équipe de l’Académie, le Maskoutain a été accueilli à bras ouverts. Et cela lui a permis de côtoyer certains des meilleurs athlètes de la province, une catégorie à laquelle il peut maintenir dire appartenir.

« Le niveau des joueurs là-bas est beaucoup plus élevé que ce que j’étais habitué avant, souligne Nathan. Ça me motive encore plus à tout donner pour que je sois avec eux à 100 % la saison prochaine. »

Cela a paru lors de sa saison avec Granby l’été dernier, même si son équipe a terminé au 9e rang sur 14 au classement. Pour chaque match qu’il a disputé, ou presque, son éthique de travail et son talent ont été reconnus par l’adversaire. C’est justement ce qui lui a permis de rafler le Gant d’or et le Ballon d’or. Après chaque partie, les entraîneurs des différentes équipes étaient invités à nommer un joueur adverse s’étant démarqué. Et le nom de Nathan est revenu souvent.

Avec la nouvelle année qui s’entame, le gardien de but espère intégrer officiellement l’Académie, avec l’équipe U16. « Je devrais avoir une réponse bientôt pour savoir si je vais faire les matchs avec eux l’an prochain », affirme-t-il.

Et ces prix qu’il a remportés, peuvent-ils peser en faveur de sa candidature? « Ça peut m’aider à être choisi, je crois. Mais c’est surtout une récompense pour tout le travail que j’effectue », répète-t-il, sans se faire trop d’illusion.

Quoi qu’il advienne, Nathan ne sera pas de retour à Granby en 2020. Il se joindra plutôt au club U16 AAA de l’Association de soccer de Brossard, dont les valeurs le rejoignaient davantage, en plus de continuer les entraînements avec l’Académie de l’Impact. Tout ça à moins, bien sûr, que l’organisation montréalaise ne le signe avant le début de la nouvelle saison.

image