24 mai 2018
Groupe Robin
Nellie Robin prend les rênes de l’entreprise familiale
Par: Jean-Luc Lorry
Nellie Robin vient d’être nommée présidente du Groupe Robin à la suite du départ de son frère Jonathan qui souhaite relever de nouveaux défis.

Nellie Robin vient d’être nommée présidente du Groupe Robin à la suite du départ de son frère Jonathan qui souhaite relever de nouveaux défis.

Coprésidente du Groupe Robin, un important promoteur immobilier maskoutain, Nellie Robin prend les commandes de l’entreprise familiale. Ce changement de garde inattendu survient à la suite de l’annonce du départ de son frère Jonathan avec lequel Mme Robin a partagé la vice-présidence depuis 2004.

publicité

« Je crois que peu de femmes au Québec occupent le poste de présidente d’une entreprise de construction. Pour moi, cette nomination représente un challenge excitant! », indique Nellie Robin qui a reçu LE COURRIER à son bureau de direction au Complexe Synergia.

Deux projets majeurs du Groupe Robin sont en cours de construction à Saint-Hyacinthe. Le futur complexe résidentiel pour retraités Le Saphir, qui disposera de 300 appartements, et le nouveau Complexe médical M. Cette polyclinique regroupera sous un même toit les omnipraticiens des cliniques médicales La Providence, Douville, Sainte-Rosalie ainsi que des radiologistes. 

Dernièrement, Nellie Robin a procédé à l’inauguration du 3e hôtel du groupe Holiday Inn express & Suites à Trois-Rivières.

La nouvelle présidente du Groupe Robin se retrouve à la tête de cinq départements qui sont promotion et développement immobilier, entrepreneur général en construction et gestion immobilière de trois parcs immobiliers (résidentiel et commercial, résidence pour retraités et soins de santé et hôtelier). 

« Mon objectif principal est de concrétiser notre plan stratégique qui est la planification de nos constructions pour les trois prochaines années », souligne Nellie Robin.

Le Groupe Robin prévoit entre autres la réalisation de la phase 3 de la zone commerciale Le M Rendez-vous marchands et la construction de 500 unités résidentielles dans le secteur Le Havre des Dominicains dans le secteur Douville.

En plus de sa longue feuille de route dans l’entreprise, Nellie Robin dispose d’un solide bagage académique. Mme Robin détient un baccalauréat en administration des affaires (HEC Montréal) et une maîtrise en administration (Université de Sherbrooke). Elle a également complété le programme Owner President Management (Harvard Business School).

Mentorat familial

Nellie Robin peut compter sur les conseils avisés de son père qui au fil des années a délaissé les opérations pour endosser davantage un rôle de mentor.

« J’ai bâti une entreprise familiale que je souhaite transmettre à mes enfants, puis à mes petits-enfants. Nellie est entourée de professionnels de grands talents dans l’entreprise », estime Robert Robin, fondateur du Groupe Robin. 

« Jonathan voulait voler de ses propres ailes. Il veut se prouver à lui-même qu’il peut également bien réussir hors de l’entreprise », poursuit-il.

L’implication de Robert Robin et de son épouse, Lise D’Amour, dans le développement de l’entreprise a impressionné celle qui prend aujourd’hui la relève. « Mon frère et moi avons vu nos parents travailler sept jours par semaine pour louer des appartements, vendre des maisons ainsi que des locaux commerciaux. »

« Nous vivons un changement majeur dans l’entreprise. Pour assurer mes nouvelles fonctions, j’ai la chance d’être entourée par une équipe exceptionnelle », de conclure Nellie Robin. 

image