24 décembre 2020
Noël en pandémie
Par: Le Courrier

J’ai dix ans. Dans l’église paroissiale de mon village, à gauche du maître-autel central, un petit autel réservé à l’ancien charpentier, un dénommé Joseph, était l’endroit idéal pour aménager la crèche. On demanda aux anciens bedeaux Télesphore, Oscar et Adélard de bien vouloir s’occuper de la logistique. En 1944, la municipalité n’était pas encore électrifiée. Dans l’église, la lampe du sanctuaire n’éclairait que les doutes quant à la réussite du décor. Des becs de gaz avaient été installés aux colonnes pour la messe de minuit.

Publicité
Activer le son

Enfin, la chorale pouvait entonner « Il est né le divin enfant ». Vous dire le regard émerveillé des enfants conduits le lendemain par les plus grands à la vue de la crèche et de l’ange en porcelaine posé sur un piédestal. Les jeunes y inséraient une pièce de monnaie et, en retour, l’ange baissait la tête en signe d’appréciation. Ce mécanisme intriguait mon frère Gilles : incrédule, il réclamait 2 cents pour s’en assurer.

Ayant senti la soupe chaude, les Rois mages, Melchior, Gaspard et Balthazar, arrivèrent avant le 6 janvier. Ils avaient suivi l’étoile. Ils aboutirent à l’orée du bois. C’est normal, ils fixaient le firmament. Les bergers leur coupèrent deux sapins traînés par le bœuf et l’âne.

Autour des années 80, on présentait des crèches vivantes. Venus de la sacristie et non de l’Orient, défilaient les personnages en costume d’époque. Imbibé de grâce ou d’alcool, Saint Joseph s’appuyait sur son bâton de pèlerin. Une jeune accouchée représentait la Sainte Vierge tenant dans ses bras son bébé. C’était aux yeux de quelques-uns le vrai petit Jésus, je vous le jure, il pleurait en attendant son biberon. C’est à partir de ce moment que j’ai compris le mystère de la foi.

En 2020, nous ne pourrons nous réunir à cause de la COVID. Nous adopterons la chanson, devrais-je dire le cantique, du groupe Bleu Jeans Bleu « On est-tu ben juste en coton ouaté. »

Et… si grand-mère avait oublié un pan de l’Histoire.

Jacqueline Chamberland, Saint-Hyacinthe

image