15 novembre 2012
Non aux arénas privés
Par: Le Courrier

690lv2t-arena

690lv2t-arena

Je me suis rendu à la séance du 5 novembre dans le but d’obtenir des informations concernant le projet d’ajout d’une nouvelle glace.

J’ai écouté attentivement le discours du maire lors de la période d’informations et voici brièvement ce que j’ai noté d’important à ce sujet : 1- La demande de location de glace ne cesse d’augmenter depuis quelques années et les arénas sont utilisés de plus en plus tard en soirée. 2- Présentement, les trois glaces répondent difficilement à la demande et l’ajout d’un quatrième aréna comblerait les besoins des citoyens. 3- Actuellement, il en coûterait au total 2 M$ pour rénover l’aréna du Pavillon de la jeunesse et de C.-A.-Gauvin. 4- Le coût approximatif pour la construction d’un nouvel aréna en 2012 est de 8 millions. 5- Dernièrement, la Ville a été courtisée par l’entreprise Siscomax avec un projet clé en main qui semble lui plaire dû au fait qu’elle n’aurait aucun montant à débourser.6- La Ville négocie présentement une entente dans le but d’officialiser le tout d’ici la fin de l’année 2012. À la suite de ces indications, j’ai posé quelques questions au maire et la majorité de ses réponses me semblaient incomplètes. Lundi prochain, le 19 novembre, je retournerai au conseil et j’espère bien avoir des réponses à toutes mes autres questions. Les voici :1- Depuis quand la Ville a-t-elle pris la décision de confier en partie la gérance des arénas à un groupe privé? 2- Quelles associations touchées par cette décision ont été consultées durant la dernière année à cet effet? 3- Pourquoi ne pas consulter les citoyens avant d’officialiser rapidement cette entente? 4- Quel est l’avantage principal pour la Ville de confier la gérance des arénas à un groupe privé, outre l’avantage financier? 5- Combien la Ville économisera-t-elle sur 5 ans, 10 ans, 20 ans, 30 ans? 6- Quels étaient les coûts d’opérations pour chacune des patinoires en 2011? 7- Pourquoi une entreprise privée voudrait-elle construire trois nouvelles patinoires et les gérer si ce n’est pas pour faire de l’argent? 8- Pourquoi la Ville n’essayerait pas d’accroître la rentabilité des arénas en augmentant le taux horaire? Si le taux horaire se rapproche des arénas privés, la Ville devrait normalement rentabiliser ses arénas. Ses trois arénas sont déjà payés et ils ne demandent que très peu de rénovations actuellement. 9- Pourquoi détruire un aréna en très bonne condition pour en construire un autre (Pavillon de la jeunesse)? 10- Pourquoi transformer l’aréna C.-A.-Gauvin presque entièrement rénové, en un centre multisportif au coût de 3,5 M$? Ne serait-il pas préférable de le conserver et le rentabiliser? Par la suite, ne devrait-on pas plutôt investir 3,5 M$ dans un nouveau bâtiment construit en fonction des besoins réels? 11- Pourquoi avoir rénové récemment l’aréna C.-A.-Gauvin et le Pavillon de la jeunesse si le but était de les démolir et de les éliminer par la suite? 12- Combien ont coûté les rénovations au Pavillon de la Jeunesse et à C.-A.- Gauvin ces cinq dernières années? 13- Pourquoi modifier l’orientation des arénas publics et éliminer un service aux citoyens qui est offert depuis de nombreuses années? 14- Avec l’ajout de la patinoire à Saint-Liboire, quelle est l’urgence d’agir puisque cette dernière comble en bonne partie les besoins de Saint-Hyacinthe? 15- Quel est l’empressement de signer une entente qui changera la philosophie et l’orientation de la Ville pour les prochaines générations? Une décision aussi importante ne devrait-elle pas être discutée au préalable et acceptée par une majorité de citoyens? Bref, en plus de toutes ces réponses, je vous demande, membres du conseil, de freiner vos ardeurs afin de bien réfléchir aux conséquences à long terme. Je vous demande de prendre un temps d’arrêt pour une plus grande réflexion et un plus grand dialogue avec vos citoyens et utilisateurs des patinoires. Je doute grandement qu’il y ait urgence d’agir aussi rapidement. Par la suite, si ce temps de réflexion confirme le besoin de privatisation, pourquoi ne pas permettre à plusieurs groupes privés de se manifester? Qui sait, peut-être que l’entente négociée avec le partenaire pourra-t-elle être encore plus avantageuse?En terminant, je m’adresse à tous les citoyens, et utilisateurs des patinoires. Je vous invite à m’accompagner à la prochaine séance du conseil du 19 novembre. De plus, je vous invite à signer la pétition présentement en ligne Non aux arénas privés à Saint-Hyacinthe. www.petitions24.net_aux_arenas_privees_sthyacintheDemandez aussi à toutes vos connaissances de la signer si bien entendu vous êtes d’accord avec ma démarche. Le temps presse.

Jean-François DaoustSaint-Hyacinthe

image