25 juin 2015
30e Tournoi provincial moustiquede Saint-Hyacinthe
Nos équipes maskoutaines s’illustrent
Par: Maxime Prévost Durand
Cinq des six équipes maskoutaines ont atteint au moins la demi-finale du Tournoi provincial moustique de Saint-Hyacinthe. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Cinq des six équipes maskoutaines ont atteint au moins la demi-finale du Tournoi provincial moustique de Saint-Hyacinthe. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les équipes maskoutaines ont fait belle figure au 30

Les Cards moustique B et les Condors moustique A se sont rendus en finale de leur catégorie respective après un parcours sans faute. Les Cards ont livré une fière bataille aux Capitales jaunes de Québec, mais ont dû s’avouer vaincus 12 à 9. Les Condors ont quant à eux goûté à la médecine des Gladiateurs de Terrebonne, une équipe qui a fait des ravages durant tout le tournoi. Les Gladiateurs ont remporté les grands honneurs grâce à une victoire de 11 à 0 face aux Maskoutains dimanche midi.

En demi-finale de la classe A, Terrebonne avait disposé des Cards de Saint-Hyacinthe 13 à 5. Les Cards avaient signé deux victoires en ronde préliminaire pour accéder à la demi-finale.

Les Condors moustique AA ont eux aussi connu beaucoup de succès durant le tournoi, remportant leurs trois premières joutes. Leur beau parcours a pris fin en demi-finale face aux Braves de Beloeil. Ces derniers l’ont emporté 7 à 0, avant de s’incliner 2 à 1, sur le dernier jeu du match, en finale de la classe AA contre les Élites verts de Lanaudière.

Les Condors moustique B ont vu leur tournoi se terminer également en demi-finale par une défaite crève-coeur de 2 à 1 face aux Cards de Saint-Hyacinthe. Ces derniers ont inscrit les deux points de la victoire durant la dernière manche, avec deux retraits au tableau.

Toujours dans la classe B, les Jays de Saint-Hyacinthe ont offert une belle opposition durant le tournoi, notamment face aux Condors, mais n’ont pas été en mesure de remporter l’une ou l’autre de leurs deux rencontres.

Béni des dieux

Si le tournoi a été grandement affecté par le mauvais temps l’an dernier, il a cette fois été béni des dieux pour sa 30e édition. Même lorsqu’une journée complète de pluie et d’orages était prévue pour dimanche, le beau temps inespéré a permis à l’organisation de terminer dans les délais le tournoi.

« J’étais certain qu’on ne serait même pas en mesure de jouer un match aujourd’hui. On avait déjà prévu différentes alternatives », a avoué le président du tournoi, Stéphane Camiré, dimanche matin.

Le ciel a finalement tenu bon et a permis de disputer les demi-finales et la finale de la classe AA, de même que la finale de la classe A, seul match reporté de la première fin de semaine d’activités en raison de la pluie le premier soir du tournoi.

« On ne finira pas en septembre cette année! », s’est-il réjoui. L’an dernier, le tournoi avait couronné son équipe gagnante de la classe AA 93 jours après le premier match disputé.

image