5 décembre 2019
Le Courrier mélodique
Nos suggestions à mettre dans le bas de Noël
Par: Le Courrier

Alex Nevsky - Chemin sauvage

Geoffroy - 1952

Bleu Jeans Bleu - Perfecto

Publicité
Activer le son

Alex Nevsky – Chemin sauvage

Alex Nevsky en a fait du chemin depuis son premier album il y a neuf ans. Avec un son toujours résolument pop, l’auteur-compositeur-interprète emprunte cette fois un Chemin sauvage pour son quatrième album, où il se permet d’explorer de nouvelles avenues. Il flirte ici avec le funk, le soul et même le rap sur « LOTO », un duo fort réussi avec les gars d’Alaclair Ensemble. Il y invite également quelques artistes émergents, comme Claudia Bouvette et Sophia Bel, en plus de Benny Adam, amenant du même coup un vent de fraîcheur sur sa musique. Son côté sensible et touchant ressort quant à lui sur « Les buées », inspirée par l’arrivée imminente de son premier enfant. Un album qui peut autant caresser les oreilles que faire taper du pied.


Geoffroy – 1952

Pour faire suite à l’excellent Coastline qui nous l’a fait découvrir en 2017, Geoffroy est de retour avec un deuxième album, 1952, dont le titre est une référence à l’année de naissance de sa mère, décédée il y a deux ans à la suite d’un long combat contre le cancer. Et tout le disque est en quelque sorte un hommage qu’il lui rend. Malgré la thématique du deuil qui trace ce disque, Geoffroy poursuit dans la même veine électropop, avec des morceaux à la fois planants et dansants et un côté folk plus présent, teinté d’une grande influence afrobeat.


Bleu Jeans Bleu – Perfecto

Inutile de bouder son plaisir. Après tout, ils sont le groupe de l’année au plus récent gala de l’ADISQ. Perfecto, c’est le troisième album de Bleu Jeans Bleu. Bien sûr, on y retrouve le méga succès « Coton ouaté », mais il y a plusieurs autres petits bijoux comme « Le king de la danse en ligne » et la groovy « Café corsé ». Les chansons sont humoristiques, les paroles n’ont rien de très profond, mais elles font du bien. Alors, comme ils le suggèrent sur la dernière chanson du disque, « Achetez donc [leurs] records ».

image