13 septembre 2018
Le Courrier mélodique
Nos suggestions de la rentrée
Par: Le Courrier
Ariana Grande - Sweetener

Ariana Grande - Sweetener

Koriass - La nuit des longs couteaux

Koriass - La nuit des longs couteaux

Passenger - Runaway

Passenger - Runaway

Publicité
Activer le son

Ariana Grande – Sweetener
Ariana Grande continue de tracer les nouvelles tendances de la pop avec Sweetener, son 4e album en carrière. Outre une ouverture a capella qui nous rappelle toute la puissance de sa voix, la jeune chanteuse explore surtout son registre plus bas, avec des rythmes R&B et hip-hop toujours omniprésents, comme sur « R.E.M. », « everytime » et « God is a woman ». Elle surprend également avec « breathin », l’une des chansons les plus efficaces du disque où elle raconte les dessous de l’anxiété. Et pour ceux qui veulent danser, « the light is coming » et « no tears left to cry » sont pour vous. 

Koriass – La nuit des longs couteaux
Koriass propose ici La nuit des longs couteaux, un 5e album en carrière composé de chansons remplies de vérité où il n’a pas peur de se regarder dans le miroir, comme en témoignent le premier extrait « Éléphant » et l’excellente « Ennemis ». La culture populaire fait aussi son incursion sur « Cinq sept », un morceau rythmé qui comprend un clin d’œilà « rockstar » de Post Malone. Puis, il invite FouKi, jeune sensation du rap queb, à partager le micro avec lui sur les pièces « Miracles » et « Lait de chèvre », une collaboration fort réussie qui semble toute naturelle. Un retour en grande pompe pour Koriass, qui ne perd rien de son aplomb et de sa justesse.

Passenger – Runaway
Surtout connu pour sa chanson « Let Her Go », le chanteur britannique Passenger est de retour avec Runaway, un 10e album pour le moins surprenant où il se laisse guider par l’influence americana qui l’a inspiré lors d’une traversée des États-Unis. Tout au long du disque, de « Hell or High Water » à « Survivors », en pensant par « He Leaves You Cold », chaque pièce est meilleure que la précédente, si bien qu’on arrive à la fin des dix chansons et on en redemande encore.

image