17 décembre 2015
Les Gaulois au Challenge CCM midget AAA
« Notre objectif est de remporter le Challenge »
Par: Maxime Prévost Durand

Après n’avoir fait que passer l’an ­dernier, les Gaulois d’Antoine-Girouard font figure de favoris dans le cadre du Challenge CCM (anciennement Reebok) midget AAA, qui se tient présentement à Gatineau.

Publicité
Activer le son

Deuxième au classement général de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, la troupe de Martin Cadorette tentera de racheter sa contre-performance de l’an dernier, alors qu’elle avait perdu ses trois parties du tournoi à la ronde. ­L’entraîneur-chef est catégorique : « Notre objectif est de remporter le ­Challenge ».

Les quinze équipes du circuit québécois midget AAA prennent part au Challenge, ainsi que cinq clubs de l’extérieur de la province, dont un en provenance de l’Autriche. « Ça nous permet de voir toutes les équipes en même temps, même celles contre qui on joue moins souvent. On voit où elles sont rendues », souligne Cadorette.

Les vingt équipes sont regroupées en cinq groupes, chacun comprenant trois formations du Québec et une de ­l’extérieur. Les deux parties de la ronde préliminaire face aux équipes de la ligue midget AAA comptent aussi pour le classement de la saison ­régulière.

La compétition a débuté hier et se ­poursuit jusqu’à dimanche. Les Gaulois ont subi un revers de 3 à 2 en fusillade face aux Lions du Lac Saint-Louis lors de leur première sortie en matinée hier. Antoine Lessard et Simon Gravel ont marqué dans la défaite. Gabriel Fortier, unique buteur de la fusillade, a donné la victoire aux Lions en déjouant Zachary Bouthillier.

Les Gaulois seront de nouveau en ­action ce jeudi midi, contre les Vitos de Saint John, puis vendredi face aux Commandeurs de Lévis. Les rondes ­éliminatoires se tiendront samedi, avec la finale dimanche.

L’équipe qui remportera le Challenge CCM aura droit à un accès direct au ­deuxième tour des séries éliminatoires à la fin de la campagne.

Une victoire échappée par les Gaulois

Avant d’entamer le Challenge CCM, les Gaulois sont passés bien près de mettre fin à la séquence de dix victoires consécutives des Élites de Jonquière ­vendredi dernier, dans une joute de ­saison régulière. Si près, qu’il ne restait que quatre secondes avant que les ­célébrations ne commencent. Mais elles ont plutôt laissé place à la déception.

Les Maskoutains, pourtant en avance 4 à 3 après les deux premières périodes, se sont inclinés 5 à 4 en fusillade au Foyer des loisirs, à Jonquière.

Bombardé de 14 tirs en troisième ­période, le gardien Gabriel Waked a ­finalement été battu avec à peine quatre secondes à écouler au cadran par Marc-Antoine Gagné lors d’un avantage numérique pour amener les deux équipes en prolongation.

Olivier Rodrigue a fait l’arrêt qui a ­donné la victoire aux Élites en fusillade, après les buts de Maxime Potvin et ­Jean-Simon Bélanger.

Tristan Mercure, Gabriel Proulx (en désavantage numérique), Simon ­Gravel (lancer de punition) et Alexandre Grisé ont marqué dans la défaite, une ­cinquième en fusillade cette saison. ­Gravel a été l’unique porte-couleur des Gaulois à faire vibrer les cordages lors de la fusillade.

Trois points pour Grisé et Lessard

Dans l’autre partie de la fin de semaine, face aux Commandeurs de Lévis, ­dimanche après-midi, le capitaine Alexandre Grisé et Antoine Lessard ont chacun inscrit trois points dans une ­victoire de 4 à 2 des Gaulois.

Les Commandeurs ont brisé une égalité de 1 à 1 en fin de deuxième période, par l’entremise de Marc-Antoine Goulet, mais Antoine-Girouard a riposté dès la minute suivante grâce au 11e filet de la campagne d’Antoine Lessard.

Simon Gravel a donné les devants pour la première fois aux Gaulois en début de ­troisième période, lors d’un avantage numérique, puis Alexandre Grisé a complété la marque dans un filet désert avec un peu plus d’une minute à faire au match. ­Nicolas Roy a inscrit le premier but des Maskoutains en première période.

Il s’agissait d’une 19e victoire en 31 matchs pour les Gaulois, toujours ­premiers au classement de la division Tacks, deux points devant les Grenadiers de Châteauguay, qui ont un match de moins de joué. Antoine-Girouard pointe au deuxième rang du classement général, à cinq points des Élites de Jonquière.

image