26 avril 2012
Sixième semaine de grève au Cégep
Nouvelle demande d’injonction : un étudiant veut reprendre ses cours
Par: Le Courrier

Les étudiants du Cégep de Saint-Hyacinthe, qui boycottent les cours depuis déjà un peu plus de six semaines, ont poursuivi le piquetage au cours des derniers jours tout en respectant la trêve réclamée par la ministre de l’Éducation pendant les négociations. Pendant ce temps, un élève du collège a présenté une injonction devant le tribunal pour obtenir la reprise de ses cours.

publicité

« On pensait qu’on n’avait jamais été aussi près d’obtenir ce qu’on défend depuis le début, mais la ministre en a décidé autrement. De toute évidence, la ministre veut provoquer la colère et la violence pour faire de la récupération politique. C’est inacceptable », a témoigné Anthony Chiasson-Leblanc, président de l’association étudiante, quelques minutes après que les négociations aient été suspendues à Québec.

Le représentant des étudiants se trouvait pour sa part au Palais de justice de Montréal, pour assister à une demande d’injonction présentée par un étudiant du Cégep de Saint-Hyacinthe. Ce dernier réclame de pouvoir reprendre ses cours, comme l’ont fait d’autres étudiants avant lui. Au moment de mettre sous presse, le juge n’avait pas rendu sa décision.L’assemblée de reconduction de la grève pour une septième semaine est prévue aujourd’hui, jeudi, à partir de midi, à moins d’une entente avec le gouvernement d’ici là. Les résultats du vote seront disponibles au www.lecourrier.qc.ca dès qu’ils nous auront été communiqués.

M-P.G.N.-30-

image