12 septembre 2019
Après leur conquête du championnat au printemps
Nouvelle saison, même objectif pour les Lauréats
Par: Maxime Prévost Durand

Les Lauréats voudront mettre les bouchées doubles pour remporter le championnat du circuit collégial pour une deuxième saison consécutive. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le coup d’envoi de la nouvelle saison de l’équipe de hockey des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe a été donné la fin de semaine dernière, quelques mois après qu’elle ait soulevé pour la première fois de sa jeune histoire la coupe remise à l’équipe championne du circuit collégial. Et la formation maskoutaine ne cache pas ses intentions de renouer avec ce titre dès cette saison.

publicité

Plusieurs joueurs qui ont goûté à cette conquête historique sont d’ailleurs de retour au sein de l’alignement des Lauréats. Une douzaine en tout. Et ils souhaitent plus que tout refaire le coup et remporter de nouveau les grands honneurs.

« Les gars ont vraiment envie de le revivre une autre fois. On devient un peu accro à ces sensations fortes. C’est un sentiment incroyable quand tu gagnes et les gars veulent le revivre. On le sent », a mentionné l’entraîneur-chef Louis-Philippe Blanchet, dans un entretien avec LE COURRIER.

Après avoir enregistré quatre victoires en six rencontres préparatoires, les Lauréats ont lancé la saison régulière vendredi dernier avec une défaite de 4 à 3 aux mains des Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy, suivie d’une victoire de 4 à 1, dimanche, face aux Lions du Cegep Champlain St. Lawrence.

« Le premier match était à notre portée, mais on s’est compliqué la vie avec certaines décisions, a indiqué Blanchet, de retour à la barre de l’équipe pour une quatrième saison consécutive. […] On est contents du résultat du deuxième match, mais lorsqu’on regarde notre façon de jouer, ça n’a pas été parfait pendant 60 minutes. Il y a eu de bonnes séquences et de moins bonnes. Ce sera un défi cette saison d’avoir de la constance et de la maturité dans nos prises de décisions. […] On a beaucoup moins de vétérans cette saison, donc il y a un peu plus d’enseignement à faire. »

En plus des recrues qui se sont greffées au groupe de joueurs des Lauréats, l’équipe est allée chercher quelques vétérans en vue de la prochaine saison, qu’il s’agisse de l’attaquant Kevin Desjardins, membre des Cobras de Terrebonne dans la ligue junior AAA l’an dernier, du défenseur Raphaël Fontaine, libéré par les Lions de Champlain St. Lawrence, ou encore du gardien Xavier Garneau, qui a disputé sa dernière saison aux États-Unis dans la WSHL.

À l’attaque, le club maskoutain pourra notamment compter sur le retour du trio de Simon Isabelle, Gabriel Lévesque et Frédéric Rondeau, qui avait connu passablement de succès en séries. C’est d’ailleurs Rondeau qui avait inscrit le but victorieux dans le match #4 de la finale l’an dernier, en 2e période de prolongation, afin de permettre aux Lauréats de savourer leur premier titre.

Dans l’ensemble, Louis-Philippe Blanchet estime que son équipe affichera une belle profondeur. « Ce sera une affaire d’équipe et non pas l’histoire d’un seul joueur, a-t-il analysé. On a un groupe à l’attaque où chaque ligne peut marquer. »

La mixité et l’hétérogénéité du groupe de joueurs seront selon lui des atouts importants qui permettront aux Lauréats de se démarquer. « On est bien balancés. On n’a pas seulement un type de joueur. On a des joueurs rapides, d’autres plus physiques, des joueurs avec des habiletés et d’autres plus cérébraux. On va être durs à affronter. »

Après avoir disputé leurs deux premiers matchs sur la route, les Lauréats feront leur rentrée locale au Stade L.-P.-Gaucher dimanche soir, à 19 h, face au Boomerang du Cégep André-Laurendeau. Un cocktail festif, au cours duquel les joueurs de l’édition 2018-19 recevront leur bague de champion, se tiendra avant la rencontre, dès 16 h 30. La bannière de championnat sera également hissée dans les hauteurs de l’aréna maskoutain à cette occasion.

image