9 septembre 2021
Canada 2021
NPD : rehausser l’assurance-emploi
Par: Sarah-Eve Charland

La candidate NPD, Brigitte Sanscoucy. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

La candidate du Nouveau Parti démocratique de Saint-Hyacinthe–Bagot, Brigitte Sansoucy, estime qu’une relance économique post-pandémie passe par un rehaussement de l’assurance-emploi et la création d’emplois.
Publicité
Activer le son

Selon Mme Sansoucy, l’assurance-emploi du Canada a besoin d’une grande réforme afin de mettre fin aux iniquités et aux incohérences. Elle ajoute que l’assurance-emploi doit pouvoir garantir des prestations d’assurance-maladie jusqu’à 50 semaines pour les gens malades. Les prestations devraient aussi s’allonger sur cinq semaines supplémentaires pour les travailleurs saisonniers, poursuit-elle.

« En novembre dernier, j’ai fait adopter à l’unanimité une résolution au Conseil général de la section Québec du NPD pour exiger des changements majeurs et permanents à la Loi sur l’assurance-emploi pour réellement faire de cette loi un filet de sécurité sociale digne de ce nom. »

Un gouvernement NPD offrirait aux travailleurs des congés de maladie payés. La candidate propose aussi de bonifier et maintenir sans suspension l’inscription automatique des aînés au Supplément de revenu garanti. « Aucune personne âgée ne devrait avoir de mal à joindre les deux bouts. Il est impératif que nos aînés reçoivent un revenu minimum garanti de la part du gouvernement », dit-elle.

Brigitte Sansoucy a participé au comité Préparons demain du NPD afin de réfléchir à des solutions progressistes pour se sortir de la pandémie. Le NPD s’engage notamment à créer près de 300 000 emplois dans l’industrie du développement durable.

image