25 juin 2020
Œuvre au Centre de congrès : pas avant août
Par: Le Courrier

Photo gracieuseté

Publicité
Activer le son

L’œuvre d’art public qui doit prendre place au Centre de congrès de Saint-Hyacinthe (en croquis sur la photo) n’arrivera pas avant la fin août, a confirmé l’artiste qui la réalise, Guy Laramée. La date de livraison était prévue pour mars selon l’échéancier, mais le contexte de la pandémie a inévitablement bousculé les dernières étapes. Joint par LE COURRIER, M. Laramée a indiqué qu’il y avait « trois mois de retard et peut-être plus ». « Nous pensons installer fin août, mais ce n’est pas confirmé », a ajouté l’artiste montréalais, sélectionné l’an dernier par la Ville de Saint-Hyacinthe pour réaliser l’œuvre dans le cadre de sa Politique d’art public. Nommée « La Maison des vents », l’œuvre doit prendre place sous le grand escalier du Centre de congrès. Comme souhaité par la Ville, elle est conçue à partir de la thématique des Orgues Casavant, un joyau maskoutain qui a fêté l’an dernier son 140e anniversaire. M. Laramée devait d’ailleurs retourner chez les Orgues Casavant pour la première fois depuis le début de la pandémie le 12 juin pour évaluer le travail qu’il restait à faire.

image