2 septembre 2021
Olymel : conflit réglé à l’abattoir de Vallée-Jonction
Par: Le Courrier

Photothèque | Le Courrier ©

Publicité
Activer le son

La deuxième fois fut la bonne et c’est dans une proportion de 78 % que les travailleurs de l’usine Olymel de Vallée-Jonction, en Beauce, ont accepté l’entente de principe intervenue le 29 août avec leur employeur. Cet accord met fin à la grève qui paralysait les activités de l’abattoir de porc depuis le 28 avril et survient après le rejet d’une première entente à la mi-août. Le nouveau contrat de travail sera valide jusqu’en mars 2027. « Nous avons accepté un nouveau contrat de travail d’une durée de six ans durant lequel nous toucherons des augmentations salariales de l’ordre de 26,4 %, dont 10 % la première année. En plus de ces 4,4 % d’augmentation moyenne par année, nous avons également obtenu un montant forfaitaire de 65 $ par année de service, par membre », a indiqué Martin Maurice, président du Syndicat des travailleurs d’Olymel Vallée-Jonction, par voie de communiqué. Ce dernier représente environ 1050 travailleurs à cet abattoir. Olymel a bon espoir de reprendre ses opérations régulières vendredi matin. Selon les estimations, quelque 180 000 porcs sont en attente d’être abattus.

image