17 novembre 2011
On investit dans les infrastructures urbaines
Par: Le Courrier

De nombreux travaux d’infrastructures urbaines seront lancés en 2012, à commencer par le prolongement de l’égout sanitaire le long du boulevard Laurier Ouest, du boulevard Casavant Ouest jusqu’au numéro civique 7700.

Ce projet qui devait être entrepris en 2011 se chiffre à 4,44 millions $, mais la contribution des 72 propriétaires riverains concernés réduira cette facture de 1,93 million $. La Ville en profitera pour remplacer une partie du réseau d’aqueduc dans ce même secteur.

De semblables travaux de prolongement de l’égout sanitaire et de l’aqueduc seront effectués sur le boulevard Laframboise, de la rue Sansoucy jusqu’au numéro civique 8130. Cette intervention chiffrée à 1,61 million $ sera elle aussi assumée en partie par les riverains (1,14 million $). Enfin, un lotissement appelé « Domaine Laliberté » près de l’autoroute 20 sera desservi en aqueduc et égout aux frais du promoteur (2 millions $).En plus de consacrer 3 millions $ à des travaux de pavage, de réfections de trottoirs et de bordures, la Ville injectera 1,25 million $ dans la réhabilitation de vieilles conduites d’aqueduc en fonte par un procédé de gainage (application d’un enduit très résistant sur la paroi interne du tuyau), procédera à la réparation de grosses vannes d’aqueduc (580 000 $), corrigera des inversions dans le branchement aux égouts pluvial et sanitaire de certaines propriétés des secteurs Saint-Joseph et Douville (250 000 $), prolongera vers l’est le mur de soutènement de la terrasse Louis-Côté longeant la rivière (800 000 $) et reconstruira la passe migratoire du barrage Penmans (790 000 $).Finalement, question de se préparer à effectuer la jonction entre les deux segments du boulevard Casavant, la Ville a réservé 300 000 $ à la confection des plans et devis du projet qui sera retenu comme solution pour franchir les voies ferrées du CN.

B.L.

image