28 novembre 2013
Bilan de mi-saison des Lauréats
« On n’a pas à être gênés »
Par: Maxime Prévost Durand
Après 27 des 52 matchs prévus à l'horaire cette saison, les Lauréats pointent au 9 e rang dans la LHJAAAQ.

Après 27 des 52 matchs prévus à l'horaire cette saison, les Lauréats pointent au 9 e rang dans la LHJAAAQ.

Les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe n’ont peut-être pas connu une première moitié de saison à tout casser comme c’est le cas pour ses rivaux de la route 137, les Inouks de Granby. Mais pour l’entraîneur-chef Stéphane Donais, pas question de rougir de la performance de l’équipe.

Publicité
Activer le son

Après 27 des 52 matchs prévus à l’horaire cette saison, les Maskoutains pointent au 9 e rang de la Ligue de hockey junior AAA du Québec avec 9 victoires, 16 défaites, 1 défaite en prolongation et 1 défaite en fusillade, bon pour un total de 20 points.

« On n’a pas à être gênés de notre première moitié de saison, lance Donais. On a été capable d’enchaîner des victoires et on sait qu’on est capable de rivaliser contre les meilleurs. On doit toutefois améliorer notre constance et s’assurer de jouer pendant 60 minutes. »Si la constance est un point qu’il souhaite améliorer en seconde moitié de saison, l’entraîneur-chef espère également que son équipe concède moins de buts à ses adversaires, un point qui leur a fait très mal en début de campagne.« Pour être en bonne position pour accéder aux séries, on doit donner moins de buts. Je pense qu’avec l’acquisition de Nicolas Lachance, une petite compétition peut s’installer entre nos trois gardiens (Vincent Gervais et Jonathan Arseneau sont les autres) et je crois que ça peut être bénéfique. »Les unités spéciales auront sans contredit été le point fort des Lauréats jusqu’à maintenant selon Stéphane Donais. « Notre désavantage numérique a très bien progressé depuis le début de la saison, tandis que nous avons affiché une certaine constance en avantage numérique, même si on peut toujours l’améliorer. »

Granby a le numéro des Lauréats

Les Lauréats ont perdu leur seule et unique partie de la fin de semaine vendredi soir à Granby face aux Inouks, par la marque de 5 à 3. Il s’agissait d’un deuxième revers de Saint-Hyacinthe en autant de rencontres entre les deux équipes.

Un lent début de match des Maskoutains leur a été fatal. Les Inouks ont pris une avance de 4 à 0 avant même que la première période ne soit terminée, dont un filet marqué par l’ancien du Cégep de Saint-Hyacinthe, Sébastien Gauthier. Les Lauréats ont amorcé une remontée en deuxième période, alors qu’Édouard Solis-Bergeron et Félix Bérubé-Bouchard ont réduit l’écart à seulement deux buts. Nicolas Nolet a inscrit le cinquième but de Granby pour redonner une priorité de trois buts aux siens avec un score de 5 à 2. Pier-Alexandre Trudeau a complété la marque pour les Lauréats.Stéphane Donais a dû composer avec l’absence de plusieurs joueurs à commencer par Joey Dubé qui purgeait la première de ses quatre parties de suspension à la suite d’un coup donné dans la partie contre le Collège Français de Longueuil le 15 novembre. Étienne Dufresne, Alex Dulude et Nicolas Dumulong étaient également absents à cause de blessures, alors qu’Alexis Guilbault et Alex Boulay se sont blessés durant la rencontre contre les Inouks.Deux parties sont à l’horaire pour Saint-Hyacinthe au cours de la fin de semaine au Stade L.-P.-Gaucher. Ils accueilleront les Cougars de Sherbrooke vendredi soir à 19 h 30 et les Condors de Kahnawake seront les visiteurs dimanche après-midi à 14 h. Sherbrooke a remporté ses trois dernières parties.

image