31 mars 2016
Opération Enfant Soleil remet 15 400 $ à Saint-Hyacinthe
Par: Jennifer Blanchette
Le centre hospitalier Honoré-Mercier et le CPE Le Temps d’un rêve se sont partagé 15 400 $ remis par Opération Enfant Soleil. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le centre hospitalier Honoré-Mercier et le CPE Le Temps d’un rêve se sont partagé 15 400 $ remis par Opération Enfant Soleil. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La tournée Opération Enfant Soleil s’est arrêtée à Saint-Hyacinthe et a remis un octroi de 15 421 $ au centre hospitalier Honoré-Mercier ainsi qu’au centre de la petite enfance (CPE) Le Temps d’un rêve, à Sainte-Madeleine.

Publicité
Activer le son

L’Hôpital de Saint-Hyacinthe a obtenu un montant de 7 754 $ qui permettra ­d’acquérir deux miniperfuseurs ainsi qu’un moniteur de surveillance sur support mobile.

Le moniteur sera utilisé par le département de pédiatrie afin de ­surveiller les signes vitaux des poupons. L’hôpital en possède déjà un, mais étant donné l’augmentation de clientèle, un second appareil était nécessaire.

« Dès que les mères qui ont accouché à Sainte-Justine sont stabilisées, elles reviennent ici. En un an, nous avons eu 25 % plus de retour à Saint-­Hyacinthe », a fait savoir Vivianne Major, coordonnatrice du Centre mère-enfant et pédiatrie de l’Hôpital ­Honoré-Mercier.

Quant aux miniperfuseurs, le besoin était encore plus criant, laisse entendre Mme Major. « Nous en avions déjà dans le département de pédiatrie, mais pas du côté des soins intermédiaires (pouponnière). Nous devions emprunter ceux de la pédiatrie pour nos bébés ­malades. »

Un miniperfuseur permet d’administrer avec précision de petites doses de médicaments aux poupons.

Module grimpeur pour Le Temps d’un rêve

Le CPE Le Temps d’un rêve a pour sa part reçu une somme de 7 754 $ pour l’achat d’un module grimpeur à son installation de Sainte-Madeleine.

« Nous travaillons pour les saines ­habitudes de vie et ce module grimpeur représentera un défi supplémentaire pour les enfants ainsi qu’une façon d’agrémenter la cour arrière. C’est au-­delà de nos espérances! », ont affirmé les responsables du CPE.

Ce montant a été remis grâce au Fonds Josée Lavigueur d’Opération ­Enfant Soleil.

« Nous venons encourager les centres hospitaliers régionaux afin que les ­enfants soient traités le plus possible dans leur région. C’est démontré, le taux de guérison est meilleur dans ce temps-là », a indiqué la porte-parole d’Opération ­Enfant Soleil, Mélanie Gagné.

L’enfant Soleil de la Montérégie est Massimo Mini, deux ans, de Châteauguay. Depuis sa naissance, il souffre d’une malformation cardiaque ­congénitale nommée « transposition des gros vaisseaux », c’est-à-dire que son aorte et son artère pulmonaire sont inversées.

Le Téléthon Opération Enfant Soleil aura lieu les 4 et 5 juin.

image