20 septembre 2012
Orange Off : la diversité artistique
Par: Le Courrier
Avec les oeuvres d'artistes dans les vitrines dans le cadre d'<em>Orange Off</em>, l'art est à l'honneur au centre-ville de Saint-Hyacinthe.

Avec les oeuvres d'artistes dans les vitrines dans le cadre d'Orange Off, l'art est à l'honneur au centre-ville de Saint-Hyacinthe.

En complémentarité avec Orange, la deuxième édition d’Orange Off ; Vitrine sur l’art occupera les vitrines des commerces situés au coeur du centre-ville de Saint-Hyacinthe jusqu’au 28 octobre.

Cette année, près de 25 artistes professionnels et émergents de la MRC des Maskoutains et de la Montérégie Est participent au volet Off de cette manifestation culturelle en lien avec l’agroalimentaire.

« C’est un projet qui démocratise l’art, mais qui valorise aussi une nouvelle approche de l’art pour le public. Avec le jumelage entre artistes et commerçants, tout le monde y trouve son compte et cela attire les gens dans les rues du centre-ville », avance Victor Varacalli, coorganisateur d’Orange Off.Dans près de 20 vitrines de commerces sont exposées des oeuvres qui ont pour thème l’agriculture. Parmi les artistes participants, on retrouve, entre autres, les artistes Victor Varacalli, Ryth Kesselring, Doris Chassé, Sophie Côté, Peter Schmittson, Tina Rose Bastien et Denise Gazaille. À la suite d’une présélection faite parmi une trentaine de candidats, les marchands participants à Orange Off ont chacun choisi un artiste qu’ils parraineront jusqu’à la fin de l’exposition. Tandis que les artistes qui n’ont pas été sélectionnés par les commerçants exposent dans la « vitrine découverte » où était située anciennement l’épicerie santé La Manne. L’itinéraire est disponible dès aujourd’hui dans chaque commerce participant.

image