13 juin 2013
Osez le potager dans vos plates-bandes
Par: Le Courrier

On se souvient du temps où le jardin dominait la terrasse arrière des maisons. Le potager assurait des fruits et des légumes frais durant la belle saison et une précieuse réserve de conserves et de confitures pour l’hiver.

Peu à peu, on a vu les potagers disparaître au profit des pelouses verdoyantes, des jolis aménagements floraux et des piscines. Dommage! Il est vrai que l’approvisionnement est plus facile de nos jours et que nos vies bien remplies laissent peu de temps au jardinage. Pourtant, plusieurs reviennent avec bonheur au plaisir de produire eux-mêmes quelques denrées biologiques chez eux. Hé oui, ils s’offrent le bonheur de consommer des légumes savoureux, sains, frais, économiques et sans emballages. Ce faisant, ils favorisent la biodiversité, contribuent à réduire la pollution atmosphérique, les gaz à effet de serre liés au transport ainsi que les îlots de chaleur et font une meilleure gestion des eaux de pluie. De plus, c’est bien connu, jardiner est bon pour la santé physique et mentale. On observe de plus en plus des aménagements comestibles où cohabitent les plantes à fleurs qui attirent les pollinisateurs et les plantes potagères. La ciboulette, l’origan et la mélisse sont des vivaces comestibles qui s’insèrent facilement dans une plate-bande fleurie. Cultiver en hauteur tomates et concombres en les attachant à de jolis supports permet une production intéressante sur un petit espace. Les petites tomates cerise sont un délice que tous se font un plaisir de cueillir, une belle façon de reconnecter nos enfants avec la nature. Ajoutez quelques laitues, de jolis poivrons ou de petites aubergines. Faites vos propres expériences, vous serez étonnés des résultats. À ce temps-ci de l’année, il est préférable d’acheter des plants déjà bien en santé. Comme pour les fleurs, l’utilisation de paillis facilite l’entretien, évite le dessèchement et économise l’eau et le temps d’arrosage. Vous voulez favoriser la survie du papillon Monarque qui actuellement a urgent besoin d’aide? Ajoutez l’Asclépiade incarnate ou la Liatris ligulistylis, deux jolies plantes qui lui sont indispensables. Vous serez fier de votre aménagement comestible bien entretenu et en retirerez beaucoup de satisfaction. De plus, vous partagerez sans doute votre expérience et peut-être votre récolte avec des voisins. Et puis, ça fait tellement de bien à la tête de jouer dans la terre! Référence : Mon potager santé, Lili Michaud www.lepotagerurbain.com www.incredible-edible.info?page_id=44

image