25 avril 2019
Ottawa consent un prêt de 1,8 M$ au Groupe Jefo
Par: Jean-Luc Lorry

Sur la photo de gauche à droite, Bernard Forget, président de Saint-Hyacinthe Technopole; Jean-Fontaine, président du Groupe Jefo; Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national; Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe; Geneviève Caron, directrice régionale de Développement économique Canada et André Barnabé, directeur général de Saint-Hyacinthe Technopole. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le Groupe Jefo, un chef de file mondial dans le domaine des additifs alimentaires non médicamenteux destinés à la nutrition animale, basé à Saint-Hyacinthe, a obtenu du palier fédéral une contribution remboursable d’un montant de 1,8 M$.

publicité

Ces fonds ont été consentis en vertu du Programme de développement économique du Québec de l’Agence de Développement économique Canada (DEC) pour les régions du Québec.

« Ce prêt remboursable sur trois ans sans intérêts est un clin d’œil du gouvernement fédéral pour l’innovation. Cette contribution représente un appui indirect pour tous les efforts déployés par l’entreprise au niveau mondial », indique Jean Fontaine, président du Groupe Jefo.

Pour annoncer cet investissement, la ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, avait fait le déplacement au Campus Jefo au nom du ministre responsable de DEC, Navdeep Bains.

Selon la direction de l’entreprise, ce montant servira à améliorer la technologie en nutrition de précision.

« Le cheval de bataille du Groupe Jefo est de remplacer l’utilisation d’antibiotiques à faible dose par des additifs alimentaires naturels qui démontrent des performances similaires aux antibiotiques », mentionne Jean-François Fontaine, vice-président du Groupe Jefo.

L’entreprise commercialise ses produits spécifiques à chaque espèce animale (volaille, porc, ruminants et aquaculture) dans 52 pays. « Les instances gouvernementales sont de plus en plus sensibilisées à donner à leur population une protéine animale sécuritaire », souligne Jean-François Fontaine.

Nouvelle usine

Le Groupe Jefo commencera cet automne la construction d’une nouvelle usine d’une superficie de 200 000 pieds carrés. Cette infrastructure commandera des investissements de l’ordre de 30 M$.

« Nous avons un objectif ambitieux d’atteindre 1 milliard de dollars en revenus d’ici 2025, alors ce projet est nécessaire pour soutenir la croissance de l’entreprise. En plus d’augmenter notre capacité de production, la nouvelle usine nous permettra de produire sur deux sites différents plutôt qu’un seul », note Jean-François Fontaine.

La future bâtisse sera érigée dans le parc industriel Théo-Phénix, proche de plusieurs installations du Groupe Jefo.

Deux lignes de production seront installées sur un potentiel de six. Le centre de production actuel du Groupe Jefo dispose pour sa part de quatre lignes de fabrication.

image