22 mars 2018
Bloc québécois
Oui au vote de confiance
Par: Le Courrier

Face à la tourmente qui secoue le Bloc québécois depuis le départ du caucus de sept de ses dix députés, le Conseil exécutif de Saint-Hyacinthe-Bagot exige la tenue d’un vote de confiance à l’égard de la chef Martine Ouellet. Et le plus tôt sera le mieux.

Publicité
Activer le son

C’est ce qui ressort d’une réunion extraordinaire du conseil exécutif du comté qui s’est déroulée à Saint-Hyacinthe dimanche. Les membres souhaitent se prononcer rapidement sur le leadership de Mme Ouellet pour que le parti soit en mesure de « repartir sur des bases solides ». Leur vœu sera semble-t-il exaucé puisqu’on apprenait en début de semaine que les modalités d’un tel vote seront à l’ordre du jour du Conseil national du parti qui se tiendra le 29 avril à Drummondville.

La consultation populaire auprès des 20 000 membres de la formation politique pourrait se tenir dans les jours suivants cette réunion stratégique.

Mme Ouellet place elle-même la barre à 50 % + 1 des appuis afin de pouvoir rester en place. D’ici là, les grands donateurs du Bloc dans le comté pourront entendre l’ancien chef Gilles Duceppe lors d’une conférence qu’il prononcera au souper reconnaissance qui aura lieu le jeudi 29 mars au restaurant Le Parvis.

Rappelons que ce dernier a réclamé le départ de Martine Ouellet dans l’espoir de sortir le Bloc de cette crise qui le mine de l’intérieur.

image