25 avril 2013
Semaine nationale du don d'organes et de tissus
Parlez-en à vos proches!
Par: Véronique Lemonde
Le maire Claude Bernier, Bertrand Houle, transplanté des reins, Richard Tremblay, de Transplant Québec, Chantal Frigon et Sylvain Giard, de la Ville de Saint-Hyacinthe, ont hissé le drapeau symbolisant le don d'organes.

Le maire Claude Bernier, Bertrand Houle, transplanté des reins, Richard Tremblay, de Transplant Québec, Chantal Frigon et Sylvain Giard, de la Ville de Saint-Hyacinthe, ont hissé le drapeau symbolisant le don d'organes.

En cette Semaine nationale du don d’organes et de tissus, la Ville de Saint-Hyacinthe a hissé, devant l’hôtel de ville, le drapeau à l’effigie du ruban vert, symbole du don d’organes et de tissus.

« Un formulaire rempli et l’autocollant apposé à l’endos de la carte d’assurance maladie ne sont pas suffisants, précise le maire Claude Bernier. Il est primordial de faire connaître notre volonté à nos proches. » En effet, lorsque les volontés du défunt sont connues, la famille s’engage plus facilement dans le processus du don d’organes.

C’est le message principal qui se dégageait d’ailleurs des interventions des différentes personnes présentes pour sensibiliser la population au don d’organes, dont Richard Tremblay de Transplant Québec. « C’est très important d’en parler à ses proches, car seulement 1 % des personnes qui décèdent sont susceptibles, selon des critères légaux et médicaux, de devenir des donneurs d’organes, c’est donc un cadeau très précieux pour les gens qui sont en attente », explique ce dernier. C’est d’ailleurs la chance inouïe qu’a eu Bertrand Houle, il y a quelques années, alors qu’il fut greffé des reins à cause d’une maladie rare qui le confinait à des séances régulières de dialyse à l’hôpital. « J’apprécie que les gens signent leur carte et maintenant, ils peuvent même enregistrer leur consentement sur un site du gouvernement, pour encore plus de sûreté », souligne M. Houle.En 2012, 364 personnes ont pu bénéficier de transplantations grâce à la générosité de 120 donneurs. Cependant, 215 Montérégiens attendent toujours une transplantation à ce jour. Les personnes intéressées à obtenir plus de renseignements au sujet du don d’organes et de tissus sont invitées à se rendre sur le site www.signezdon.gouv.qc.ca Le formulaire Consentement au don d’organes et de tissus de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) est envoyé avec l’avis de renouvellement de la carte d’assurance maladie. On peut aussi le commander directement à la RAMQ en téléphonant au 1 800 561-9749.

image