14 mai 2015
Party de filles au profit du cancer du sein
Par: Jennifer Blanchette | Initiative de journalisme local | Le Courrier
La propriétaire d’Évasion Spas, Nathalie Brouillard, et la députée de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, invitent les femmes à la soirée « Un vendredi pour la vie », au profit de la Fondation du cancer du sein du Québec.  Photo François Larivière | Le Courrier ©

La propriétaire d’Évasion Spas, Nathalie Brouillard, et la députée de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, invitent les femmes à la soirée « Un vendredi pour la vie », au profit de la Fondation du cancer du sein du Québec. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Sachant qu’une femme sur neuf sera ­atteinte du cancer du sein dans sa vie, la propriétaire d’Évasion Spas, Nathalie Brouillard, organise une soirée de filles afin d’amasser des fonds pour les ­victimes de cette maladie. Ce « Vendredi pour la vie » aura lieu le 29 mai, aux installations d’Évasion Spas, à Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

C’est après avoir vu un documentaire ­relatant la triste histoire d’une dame ­décédée du cancer du sein que Mme Brouillard a eu l’idée de s’impliquer pour la cause.

« Il y a longtemps que je voulais aider les femmes. Cette soirée sera l’occasion de dire merci à la vie! », a-t-elle lancé.

Ce party de filles propose diverses ­activités telles qu’un défilé de lingerie et de maillots de bain, un spectacle de chant et l’accès aux bains d’Évasion Spas.

La présidence d’honneur de cette soirée a été confiée à la députée de Saint-­Hyacinthe, Chantal Soucy, qui a indiqué « que ça n’avait pas pris bien longtemps » avant qu’elle accepte de s’impliquer. Elle souhaite d’ailleurs que la soirée devienne une tradition.

Les billets sont en vente au coût de 80 $ et les profits seront remis à la Fondation du cancer du sein du Québec.

Cueillette de soutiens-gorge

Les Maskoutaines sont invitées à ­remettre leurs vieux soutiens-gorge pour la cause du cancer du sein d’ici le 29 mai.

Pour chaque vêtement recueilli, la députée Soucy s’est engagée à remettre 1 $ à la Fondation, jusqu’à concurrence de 3 000 $.

Les soutiens-gorge peuvent être ­déposés chez Évasion Spas, à la boutique Monique Plus, au bureau de circonscription de la députée, chez BOOM FM et au Courrier de Saint-Hyacinthe.

Avant d’être redonnés aux comptoirs de vêtements usagés de la région, les ­soutiens-gorge serviront de décoration lors du « Vendredi pour la vie ».

image