28 novembre 2013
Pas de Nez Rouge à Noël et au jour de l’An
Par: Le Courrier
L'Opération Nez Rouge de Saint-Hyacinthe est de retour pour une 25 e année consécutive.

L'Opération Nez Rouge de Saint-Hyacinthe est de retour pour une 25 e année consécutive.

Pour une treizième année consécutive, la Maison des Jeunes de Saint-Hyacinthe a repris les commandes de l’Opération Nez Rouge de la région, mais quelques modifications ont été apportées. Les Maskoutains en bénéficieront seulement dix soirs cette année, soit du 29 novembre au 21 décembre.

Publicité
Activer le son

À la direction de la Maison des Jeunes, on explique cette diminution par un essoufflement des bénévoles lors de l’arrivée des réveillons de Noël et des festivités du jour de l’An. D’abord, parce que les gens souhaitent passer cette période en famille. Ensuite, parce que la demande se fait un peu moins présente pour les raccompagnements entre les 21 et 31 décembre.

« Si l’on se fie aux statistiques des dernières années, les deux tiers des raccompagnements se font lors des weekends avant les fêtes, lors des partys de bureau, spécifie Julie Lepage, coordonnatrice d’Opération Nez Rouge. Pour la période entre Noël et le jour de l’An, ce sont de 300 à 400 raccompagnements qui sont effectués. Oui il y a un besoin, mais il est moins élevé, on a dû faire des coupures. »Ces coupures feront le bonheur des chauffeurs de taxi de Saint-Hyacinthe, bien que « le service se trouvait à être plus ou moins touché par les activités de l’Opération », a confirmé Jacques Massé, président du conseil d’administration de Taxi Windsor.« Avec Nez Rouge, les clients doivent attendre une heure ou plus avant d’être finalement raccompagné chez eux. Le service de taxi est presque immédiat une fois qu’un appel est logé, alors l’absence de leur service de Noël au jour de l’An va permettre à nos effectifs de rouler davantage. »

Manque de temps

Bien que le manque de bénévoles ait forcé l’organisme à réduire son offre de service, il faut mentionner que la collaboration avec la Maison des jeunes a été confirmée plus tard qu’à l’habitude. Plusieurs facteurs ont ralenti l’implication de l’organisme maskoutain, notamment le manque de locaux. On se rappelle que les installations qui acceuillent la MDJ se faisaient encore attendre au moment d’enclencher le processus.

« C’est en juillet qu’on s’est aperçu que personne n’avait levé la main pour reprendre le flambeau, et c’était inconcevable pour nous qu’Opération Nez Rouge ne se poursuive pas à Saint-Hyacinthe. On a fait des vérifications avec la Ville, on a eu nos locaux le 1 er novembre et l’opération commence le 29, c’est une grosse année pour nous! », explique Jacques Berger, directeur de la Maison des Jeunes de Saint-Hyacinthe.L’Opération Nez Rouge est la plus importante activité de financement organisée pour la MDJ. Avec les dix soirs de service, la Maison des Jeunes espère récolter près de 15 000 $ et souhaite offrir à la population 1 000 raccompagnements.Le numéro à contacter lors de vos fins de soirée est toujours le 450 771-4011.

image