21 juillet 2011
L’AMT veut s’approprier son réseau ferroviaire
Pas de pitié pour le CN
Par: Le Courrier
L'AMT prévoit acquérir des emprises ferroviaires pour augmenter l'offre de service.

L'AMT prévoit acquérir des emprises ferroviaires pour augmenter l'offre de service.

La Ville de Saint-Hyacinthe n’est pas la seule à connaître sa part de frustrations lorsque vient le temps de travailler en partenariat avec le Canadien National (CN). L’Agence métropolitaine de transport (AMT) a elle aussi maille à partir avec la compagnie de chemin de fer.

Publicité
Activer le son

Alors qu’il présentait le plan stratégique de l’Agence devant le Conseil régional de l’environnement de la Montérégie, le vice-président à la planification et à l’innovation, Michel Veilleux, a critiqué les procédures imposées par le CN lorsque vient le temps d’étudier un nouveau projet.

La grande majorité des voies ferrées de la région métropolitaine appartenant aux compagnies nationales de chemin de fer (CN et CP) et étant avant tout dédiées au transport de marchandises, la capacité de l’AMT à offrir un service plus fréquent s’en trouve limitée. Citant à titre d’exemple la possibilité d’ajouter des départs du train de banlieue vers et depuis Saint-Hilaire, M. Veilleux a résumé le processus coûteux qui s’en suit. « Quand on cogne à sa porte pour demander l’utilisation de son réseau, le CN réalise lui-même une étude à nos frais, mandate des ingénieurs à nos frais, analyse le besoin en infrastructures et choisit les firmes qui mènent les chantiers, alors que c’est toujours nous qui payons. Et tout ça, selon ses délais. Un moment donné, on se tanne. »Dans son plus récent plan stratégique, l’AMT s’est donc fixé comme objectif d’établir un réseau qui soit davantage dédié aux personnes qu’à la marchandise. Afin d’y arriver, l’Agence prévoit acquérir des emprises ferroviaires et doubler certaines voies pour augmenter l’offre de service. « Le CN est une compagnie privée qui veut faire des profits, constate M. Veilleux. Le transport en commun semble marginal à ses yeux, même si les sommes qu’on lui paie sont colossales. Chose certaine, si vous avez de l’argent à investir, le CN doit faire de bonnes affaires! »

image