19 mai 2011
Pas de répit pour les Apprentis Champions
Par: Maxime Desroches
Anthony Cloutier, Samuel Lajoie, Steve Choquette (entraîneur-chef), Tommy Dussault et Samuel Dubé.

Anthony Cloutier, Samuel Lajoie, Steve Choquette (entraîneur-chef), Tommy Dussault et Samuel Dubé.

Pour la première fois en 15 ans d’existence, l’école de boxe Les Apprentis Champions disputait simultanément, le samedi 14 mai, des combats dans trois villes différentes du Québec.

Publicité
Activer le son

La plus importante délégation du club de boxe maskoutain a parcouru plus de 1 600 km pour compétitionner à Chibougamau. Le champion québécois junior des 57 kg, Samuel Lajoie, a poursuivi sa belle séquence en remportant une victoire par décision partagée aux dépens du récent vainqueur des Gants de Bronze, Alexis Côté-Lapointe, de Chicoutimi.

Samuel Dubé a imité son coéquipier chez les 46 kg cadets en s’imposant devant Guillaume Jean, de Chibougamau. Sa victoire est survenue à la suite d’une décision unanime des juges.De son côté, le jeune Tommy Dussault, 12 ans, a disposé de son adversaire Danick Morin, également de Chibougamau, dans un combat défi chez les 43 kg benjamins. Pour sa part, Anthony Cloutier, qui effectuait une première présence sur le ring, a baissé pavillon chez les 75 kg juvéniles devant Alexis Lévesque du club Bunker Gym, le médaillé d’or des Gants de Bronze. Au même moment, à Delson, la boxeuse de 17 ans Laurianne Vincent, la championne québécoise junior des 54 kg, a représenté les Apprentis Champions au club Gladiateur, à Delson. Elle a bien géré les deux premiers rounds du combat, en route vers une victoire par verdict unanime des juges. Laurianne a ainsi porté sa fiche à 3-1.Finalement, Jean-François André, qui évolue chez les 69 kg de classe senior, s’est incliné par décision unanime aux mains de Guy-Maxence Salomon, du Club One X One d’Oka, à l’issue d’un furieux combat.Pour l’entraîneur-chef du club, Steve Choquette, cette première historique chez les Apprentis Champions laisse entrevoir de belles choses.« Notre équipe de compétition s’est agrandie et laisse présager de grands espoirs pour la prochaine saison. Le fait que nous ayons été représentés à trois endroits différents sur le territoire québécois en une seule soirée témoigne de la progression de notre organisation », a-t-il déclaré.Les Gants dorés sont la prochaine compétition à l’horaire des pugilistes des Apprentis Champions. Plusieurs boxeurs du club pourraient y prendre part, mais au moment d’écrire ces lignes, seule la présence de Richard Horth (91 kg junior) avait été confirmée.

image