1 novembre 2018
Pas de vacances pour les anges au Centre culturel Humania
Par: Olivier Dénommée
Les organisatrices de l’événement du 4 novembre sont Élyse Simard, MRC des Maskoutains, Lucie Charbonneau, CISSSME, Camille Tanguay, Parrainage civique des MRC d’Acton et des Maskoutains, et Chantal Roy, Centre de bénévolat de Saint-Hyacinthe. Photo Denyse Bégin

Les organisatrices de l’événement du 4 novembre sont Élyse Simard, MRC des Maskoutains, Lucie Charbonneau, CISSSME, Camille Tanguay, Parrainage civique des MRC d’Acton et des Maskoutains, et Chantal Roy, Centre de bénévolat de Saint-Hyacinthe. Photo Denyse Bégin

Désireuse de rappeler sa pertinence et de sensibiliser la population à divers enjeux entourant les aînés, la Table de concertation maskoutaine des organismes pour les aînés (TCMO) présente Pas de vacances pour les anges, une pièce de théâtre portant sur le thème des proches aidants, une réalité qui touche une personne sur quatre au Québec.

publicité

C’est une première pour la TCMO qui invite le Théâtre Parminou au Centre culturel Humania le 4 novembre pour y présenter sa création. « La troupe propose du théâtre d’intervention où les gens seront invités à participer », explique Camille Tanguay, membre du comité organisateur de cette activité. Le choix même de la date n’est pas anodin puisque Pas de vacances pour les anges est présentée dans le cadre de la Semaine nationale des proches aidants, du 4 au 10 novembre.

« La pièce a trois sujets : une personne atteinte de sclérose en plaques, une ayant subi un AVC et une atteinte de la maladie d’Alzheimer, résume Mme Tanguay. On suit les proches aidants de ces personnes-là ainsi que leur réalité. Cette pièce de 50 minutes est un peu notre moyen de sensibiliser la population à la réalité des aidants. »

Le choix de l’heure, 13 h 30, se veut aussi un compromis pour attirer un maximum de spectateurs. De plus, une halte-répit est offerte gratuitement sur place le temps de la représentation proposée au coût de 5 $. Les proches aidants ou toute personne qui a à cœur cette réalité sont invités à se procurer un billet pour cette pièce de théâtre « au regard rempli d’émotions » présentée le dimanche 4 novembre en composant le 450 774-8758. Pour réserver une place à la halte-répit, il faut composer le 450 250-2874, poste 202.

Découvrir la TCMO

La présentation de la pièce Pas de vacances pour les anges est un beau prétexte pour faire connaître la Table de concertation maskoutaine des organismes pour les aînés, qui existe pourtant depuis 2002 et qui regroupe une vingtaine d’organismes membres sur le territoire de la MRC des Maskoutains. C’est aussi l’occasion de rappeler qu’il existe une panoplie d’organismes prêts à faire une différence dans la vie des aînés dans le besoin. « La population est de plus en plus vieillissante et on prévoit un grave manque de relève pour s’occuper des aînés, remarque Mme Tanguay, elle-même employée de Parrainage civique des MRC d’Acton et des Maskoutains. On voit souvent des personnes âgées qui tardent à demander de l’aide parce que ce n’est pas dans leur culture d’en demander, alors qu’on pourrait intervenir avant qu’il soit trop tard. C’est important de faire connaître les organismes membres de la TCMO et leurs services au commun des mortels. »

Après la présentation de la pièce de théâtre au Centre culturel Humania, d’autres activités sont prévues en 2019 comme l’événement « On sort-tu? », prévu en mai pour briser l’isolement des aînés. Plus de détails à venir dans les prochains mois, promet Mme Tanguay. 

image