9 février 2012
Projet d'agrandissement de l'urgence
Pas une priorité pour l’instant
Par: Le Courrier
Le D<sup>r</sup> Robert Patenaude et le D<sup>r</sup> Jocelyn Dorado, chef du département de médecine de l'urgence en compagnie du ministre de la Santé et des Services sociaux, le D<sup>r</sup> Yves Bolduc et la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Montérégie.

Le Dr Robert Patenaude et le Dr Jocelyn Dorado, chef du département de médecine de l'urgence en compagnie du ministre de la Santé et des Services sociaux, le Dr Yves Bolduc et la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Montérégie.

La population maskoutaine devra s’armer de patience avant de voir le projet d’agrandissement de la salle d’urgence se concrétiser, a laissé entendre le ministre de la Santé et des Services sociaux, le DrYves Bolduc lors de sa visite dans le cadre de l’inauguration des locaux des secteurs ambulatoires du CSSS Richelieu-Yamaska.

publicité

Honorant que très rarement la population maskoutaine de sa présence, le ministre Bolduc n’a pas laissé l’impression qu’il y aura des élections prochainement. Lui rappelant le projet de rénovation et d’agrandissement de l’urgence à l’Hôpital Honoré-Mercier, déposé en janvier 2009, ce dernier a répondu être à l’étape de revoir le plan de nos équipes de mobilisation.

Si les travaux d’agrandissement de l’urgence de l’Hôpital de Granby sont terminés, que ceux à l’Hôpital Charles-Lemoyne débuteront cet été et que ceux à l’Hôpital du Haut-Richelieu commenceront en 2013, ce ne sera pas l’urgence de l’Hôpital Honoré-Mercier qui sera la priorité prochainement.« Il y a des rénovations à faire ailleurs. Ici, il ne reste que l’urgence à faire. Mais cela reste encourageant parce que les dossiers avancent. Et plus ils avancent, plus il y a de chance que le prochain établissement soit le vôtre », a précisé le ministre Bolduc.Estimé à 25 M$ au moment où le projet a été déposé à l’Agence de la Santé et des Services sociaux de la Montérégie, en 2009, le projet de rénovation et d’agrandissement est désormais évalué à 30 M$, selon ce dernier.

image