9 janvier 2020
Le 7 février devant la Chambre de commerce
Passage très attendu du ministre Pierre Fitzgibbon
Par: Martin Bourassa

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec, Pierre Fitzgibbon, sera la conférencier invité de la Chambre de commerce de la grande région de Saint-Hyacinthe le vendredi 7 février. Cette activité se déroulera de 11 h 30 à 14 h au centre de congrès. Photo gracieuseté

Tout le gratin économique et politique de la région maskoutaine se donne rendez-vous au centre de congrès de Saint-Hyacinthe le 7 février dès 11 h 30 pour entendre et aussi questionner le ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec, Pierre Fitzgibbon.

Publicité
Activer le son

Ce n’est pas tous les jours qu’un ministre de cette importance vient offrir une conférence chez nous. Les allocutions du ministre Fitzgibbon, l’un des membres les plus influents du cabinet caquiste, ont l’habitude de faire courir les foules et ne sont jamais banales.

Cette belle prise de la Chambre de commerce de la grande région de Saint-Hyacinthe a été rendue possible grâce à l’implication de l’éditeur du Courrier de Saint-Hyacinthe, Benoit Chartier, qui agit comme présentateur officiel de cette conférence.

« C’est très excitant de pouvoir commencer l’année avec un invité de marque, a souligné Lucie Guillemette, directrice générale de la Chambre de commerce locale. C’est pour nous un accès direct au ministre et une rare opportunité pour nos membres d’entendre sa propre vision du développement économique, de le rencontrer en personne et même de le questionner au terme de son allocution. L’économie québécoise et maskoutaine va bien, mais il y a des enjeux importants à débattre actuellement. »

Exceldor et les zones d’innovation

Localement, l’avenir de l’usine Exceldor de Saint-Damase se joue présentement, alors que la Ville de Saint-Hyacinthe a échoué à convaincre la Commission de protection du territoire agricole du Québec d’autoriser le dézonage de la terre agricole nécessaire pour assurer sa relocalisation à Saint-Hyacinthe. Certains voudront peut-être profiter de l’occasion pour sensibiliser directement le ministre à ce dossier capital compte tenu des emplois et des investissements qui sont en jeu, sans parler de l’identité même de la région de Saint-Hyacinthe en tant que technopole agroalimentaire au Québec.

Dans cette veine, il sera intéressant de voir si le ministre Fitzgibbon profitera de son passage devant la chambre de commerce pour présenter les grandes lignes du concept des zones d’innovation de calibre international que son gouvernement souhaite implanter à travers le Québec et dire ce qu’il entrevoit pour Saint-Hyacinthe.

Ces zones sont des territoires géographiques délimités (terrains limitrophes situés à l’intérieur d’une municipalité ou de plusieurs municipalités voisines) où des acteurs de la recherche, de l’innovation, de l’industrie et de l’entrepreneuriat sont regroupés et collaborent de manière à insuffler une culture d’innovation, tout en mettant en valeur les avantages concurrentiels durables de ces territoires ou régions.

Les billets pour les membres et non-membres de la Chambre de commerce sont présentement en vente et il est aussi possible de réserver des tables complètes. Il suffit de contacter la chambre de commerce au 450 773-3474.

image