7 mars 2013
Conflit de travail à l'Hôtel des Seigneurs
Perte de 350 000 $ pour deux activités corporatives
Par: Jean-Luc Lorry

En raison du conflit de travail qui perdure à l’Hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe, le congrès de l’Association des médecins vétérinaires du Québec (AMVQ) ainsi que le 75e anniversaire de la compagnie mutuelle d’assurance maskoutaine La Survivance ne pourront se tenir le mois prochain au Centre des congrès et d’expositions.

Publicité
Activer le son

Le déplacement de ces deux activités corporatives importantes vers d’autres lieux de congrès représente une perte financière évaluée à environ 350 000 $ pour le complexe hôtelier maskoutain.

Pour organiser son congrès annuel qui rassemble environ 1 300 personnes, l’AMVQ réservait habituellement les 290 chambres de l’Hôtel des Seigneurs ainsi qu’une bonne partie de celles du Dauphin, l’établissement hôtelier voisin.

Cette année, ce congrès aura lieu les 19, 20 et 21 avril au Palais des congrès de Montréal. « En raison de la taille importante de notre congrès, nous avons uniquement le choix de l’organiser à Saint-Hyacinthe ou à Montréal », indique le docteur Michel Pépin, directeur général de l’Association des médecins vétérinaires du Québec en pratique des petits animaux.Le congrès annuel de l’AMVQ se tient depuis cinq ans à l’Hôtel des Seigneurs. Un budget compris entre 200 000 et 250 000 $ est consacré à son organisation. Auparavant, ce rendez-vous majeur du milieu vétérinaire avait lieu à l’hôtel Sheraton de Laval.« Nous souhaiterions retourner à Saint-Hyacinthe en 2014 pour la 25 e édition de notre congrès. Cependant, la direction n’est pas en mesure de nous assurer la disponibilité des lieux. D’ici deux mois, nous devrons choisir entre l’Hôtel des Seigneurs ou le Palais des congrès », indique le Dr Pépin.

75e de La Survivance

Pour son 75e anniversaire, la compagnie mutuelle d’assurance La Survivance qui prévoit accueillir 400 personnes, a dû elle aussi changer ses plans et se rabattre vers un autre complexe hôtelier.

« Nous sommes tristes de ne pas pouvoir tenir notre activité à Saint-Hyacinthe. Nos réservations étaient prises à l’Hôtel des Seigneurs, mais en raison du conflit de travail nous irons à l’Hôtel Mortagne (Boucherville) qui nous offre un très bon service », indique Richard Gagnon, président et chef de la direction de La Survivance. Un montant de 100 000 $ est prévu pour cette activité qui se tiendra le 17 avril.À Saint-Hyacinthe, le Centre des congrès a été greffé à l’Hôtel des Seigneurs en 1993 et représentait alors un investissement de plus de 12 M$.

image