28 mai 2015
Plateau double avec De Courval et Dion
Par: Martin Bourassa
Le temps d’une soirée, De Courval et Michel Dion s’offrent à vous en plateau double, le 30 mai, dès 20 h, au Zaricot.

Le temps d’une soirée, De Courval et Michel Dion s’offrent à vous en plateau double, le 30 mai, dès 20 h, au Zaricot.

De Courval-Dion, c’est l’histoire de deux amis animés par une même passion et une envie folle de partager leur musique avec le plus de monde possible.

Publicité
Activer le son

C’est surtout la réunion de deux auteurs-compositeurs maskoutains aux univers « différents, mais compatibles » qui s’en promettent le 30 mai lors d’un plateau double présenté au bar Le Zaricot de Saint-Hyacinthe.

Rencontrés quelques heures seulement avant la répétition générale, Marie-Claude Mathieu, alias De Courval, et Michel Dion piaffaient d’impatience à l’idée de partager la petite scène du Zaricot le temps d’une soirée.

« Enfin! » a lancé tout de go Michel Dion en parlant du spectacle imminent. Il faut dire que l’idée de faire quelque chose ensemble trotte dans la tête des deux complices depuis un certain temps déjà. Le projet est toutefois devenu plus concret en novembre dernier lorsque De Courval a lancé son tout premier mini-album renfermant quatre de ses compositions. Le rêve d’une prestation partagée devenait donc réalité, même si au départ leur association artistique détonne un peu. « Nos univers sont différents, mais compatibles, il n’y aura pas de coupure de style », assure Michel Dion.

Ce dernier résume son style et son son ainsi : « Du folk festif romantique avec plein de mots ». L’auteur-compositeur-interprète mentionne que sa démarche musicale est bien personnelle dans la façon qu’il a d’approcher la mélodie et d’accorder une importance particulière au texte et à la poésie des mots. De Courval fait dans la pop franco-anglo avec une tonalité plus saoul. « De la pop vibrante », résume celle qui s’appuie sur une formation en musique classique. « Je m’assume seulement depuis un an comme interprète, même si la musique a toujours fait partie de moi. »

Michel Dion roule sa bosse depuis une dizaine d’années déjà, même s’il n’a pas encore eu la chance de mettre sa musique et ses créations sur CD. « Ça va venir », dit-il.

Pour ce grand rendez-vous du 30 mai, le duo sera accompagné et soutenu par quatre musiciens accomplis. On retrouvera Mathieu Deschenaux à la contrebasse, Alex Kirouac à la batterie, Dave Hamel, harmoniciste, et Caroline Simard au violon.

« Ce sera solide, un beau trip de gang. On va se faire plaisir! », promettent les deux comparses en espérant que cette réunion soit le début de quelque chose de plus grand encore. « C’est une expérience que nousallons vouloir répéter, c’est garanti. On veut que ce spectacle fasse des petits, c’est notre objectif et tous les ingrédients sont là. »

En tout et partout, De Courval-Dion offriront une vingtaine de pièces originales, puisées à même leur répertoire respectif. Michel Dion ouvrira le bal en première partie, accompagné de De Courval et Simard au choeur.

De Courval et le band se réserveront la seconde partie. Le party débute dès 20 h.

En guise d’apéritif, on vous suggère de visiter You Tube ou encore la page Facebook de De Courval où il est possible d’apprécier le premier vidéoclip 100 % maskoutain de la chanteuse, la pièce Thin Line. Son mini album est aussi disponible en ligne via Bandcamp. En ce qui concerne Michel Dion, il est possible de retrouver la pièce « J’attends ma blonde » en ligne sur You Tube.

image